Municipales 2020

Villefranche-de-Rouergue : Laurent Tranier lance sa campagne

Abonnés
  • Laurent Tranier, entouré  de Françoise Mandrou-Taoubi  et de Patrice Calmels.
    Laurent Tranier, entouré de Françoise Mandrou-Taoubi et de Patrice Calmels. G.L. / G.L.
Publié le / Modifié le S'abonner

Il conduira une liste sans étiquette politique : "Villefranche 2020. Une équipe, des projets, avec vous !"

Sans étiquette de parti politique. Laurent Tranier réaffirme ce principe, qui est même acté dans une charte des candidats de la liste qu’il conduira aux prochaines élections municipales. Celle-ci sera intitulée "Villefranche 2020. Une équipe, des projets, avec vous !"

"Nous sommes des citoyennes et des citoyens désireux de s’engager dans la vie de notre commune et de la communauté de communes. Nous souhaitons le faire sans étiquette de parti politique, dans un esprit de solidarité, de rassemblement de tous les habitants, d’ouverture à tous les courants d’idées républicains et à toutes les expériences qui dont la richesse de notre ville", pose en préambule cette charte, présentée comme "le socle d’un engagement collectif."

Cette liste sera officiellement dévoilée fin janvier ou début février. Des noms circulent. Laurent a lancé sa campagne, entouré de Françoise Mandrou-Taoubi, adjointe au maire, en charge des affaires scolaire, dans l’actuelle municipalité, et de Patrice Calmels, qui avait été élu sur la liste d’d’Eric Cantournet en 2014 et qui est devenu vice-président de Serge Roques à la communauté de communes en 2017.

Concernant le programme qui sera soumis aux électeurs villefranchois le 15 mars prochain, Laurent Tranier veut d’abord en passer par une consultation citoyenne. "Nous distribuons aux Villefranchois, de main à la main, un questionnaire. Celui-ci est aussi disponible sur nos outils de communication, dont le site : www.vdr2020.fr"

Les réponses doivent nourrir le programme. Tous comme les réunions thématiques programmées (lire en encadré). " Ces réunions seront animées par des référents", informe Laurent Tranier. Des Villefranchois, qui seront, ou pas, sur la liste.

Maison de santé et Maison des adolescents

Sans attendre, des propositions sont déjà avancées. Ainsi en matière de santé, avec la création d’une Maison de santé publique, d’une Maison des adolescents, et la défense et la promotion de l’hôpital. Concernant la première, "la demande des Villefranchois est forte", souligne le docteur Calmels, lui-même exerçant dans une Maison de santé, mais privée. "Lorsque nous l’avons montée, nous n’avons touché aucune subvention, donc une Maison de santé publique peut être ouverte à Villefranche. Compte tenu de la démographie médicale, elle sera nécessaire", indique-t-il. Si son lieu n’est pas fixé, c’est en bastide qu’on devrait la trouver. La Maison des adolescents serait quelque chose de nouveau, même en Aveyron. Elle apporterait une réponse médico psychologique aux problèmes qui touchent des jeunes.

Concernant l’hôpital, l’équipe de Laurent Tranier évoque la création d’un collectif de citoyens, d’élus et d’employés, "pour le défendre et le promouvoir afin de lui assurer une pérennité."

Réunions thématiques

Quatre réunions publiques thématiques, dont le programme est le suivant, sont programmées :

Mardi 14 janvier, à 20 heures, aux Fleurines : santé et prévention

Jeudi 23 janvier, à 20 heures, à la Maison des sociétés : bastide, quartiers, hameaux, sécurité, déplacements, aménagement.

Mardi 28 janvier, à 20 heures, au château de Graves : famille, éducation, jeunesse et solidarité.

Mardi 4 février, à 20 heures, aux 4Z’Arts : développement économique, développement durable, transition écologique.

G.L.
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

149000 €

Près du Théâtre municipal, sur une place ensoleillée, cette charmante maiso[...]

65000 €

Immeuble situé au coeur de de la ville, dans une rue calme.Cet immeuble com[...]

137000 €

Bâtiment industriel à Villefranche de Rouergue, dans une zone passante, trè[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir