2019 s’est terminée en chansons à l’Ehpad Saint-Joseph

Abonnés
  • Jean-Sylvain Savignoni accompagné par Rodolphe Bonnet.
    Jean-Sylvain Savignoni accompagné par Rodolphe Bonnet.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Depuis le printemps dernier, l’Ehpad Saint-Joseph baigne dans son projet "Vallon en voix" destiné à cultiver les bienfaits de la musique et du chant. Claire Bouloc, la directrice adjointe ne cesse de plaider pour cette "dimension culturelle et artistique qui colle aux racines du Vallon et permet à la maison de retraite de s’ouvrir vers l’extérieur".

En cette fin d’année, c’est bien toujours ce même fil conducteur qui a guidé les animations programmées à Noël. La chorale des résidents a tout d’abord accueilli celle des collégiens de Saint Jo venue interpréter son répertoire, accompagnée par Fabrice Eurly, un virtuose du piano. Les résidents ont été très sensibles à la venue de ces jeunes qui ont offert à chacun d’entre eux une bougie fabriquée par leurs soins comme symbole de lien et de partage. Quelques jours plus tard, à l’occasion du repas avec les familles, c’est Jean-Sylvain Savignoni et Rodolphe Bonnet à la guitare qui ont réchauffé le cœur des personnes âgées en faisant vibrer les cordes de la nostalgie. Enfin, ce fut le tour de Christian Bruel qui, lors de la visite du père Noël, a mis la variété française à l’honneur.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir