Le "plus grand quine de France" revient à la salle des fêtes de Millau

  • Jöna Aigouy entretient le rêve de participer aux Jeux olympiques.
    Jöna Aigouy entretient le rêve de participer aux Jeux olympiques. Repro CP / ML / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L’association Jöna Olympique réédite son rendez-vous pour venir en aide à l'athlète millavoise, dimanche 12 janvier. Ainsi, 18 000 € de lots seront mis en jeu. La salle des fêtes devrait être comble.

Une bague avec trois diamants d’une valeur de plusieurs milliers d’euros. De l’or dix-huit carats, des saphirs, des rubis, des pendentifs… Les lots auront de quoi faire tourner les têtes, dimanche 12 janvier, à la salle des fêtes. Ce que ses organisateurs qualifient de "plus gros quine de France" est de retour pour fêter Noël après l’heure. Jusqu’à 18 000 € de lots seront à départager entre les vainqueurs des douze bingos.

Depuis cinq ans, le parc de la Victoire faire chaque année salle comble. Entre 500 et 600 participants se massent pour le bien nommé "quine au trésor", rendez-vous insolite imaginé dans le but de soutenir la démarche olympique de la lanceuse de javelot Jöna Aigouy.

 

La jeune athlète (20 ans), native de Millau, représente l’avenir féminin de la discipline. Depuis bientôt dix ans, elle brûle les étapes qui doivent l’amener au plus haut niveau. Les Jeux de Paris 2024 sont un premier objectif de participation, ceux de Los Angelès, en 2028, pourraient être ceux de sa maturité. De là à envisager un podium olympique, il n’y a qu’un pas…

Une saison à 20 000 €

Le rendez-vous permet donc chaque année de financer une partie de la saison de Jöna Aigouy. Celle-ci, pour mettre un peu de beurre dans les épinards, occupe un poste de surveillante de nuit au Creps de Boulouris, dans le Var, où elle s’entraîne. Cette année, le "quine au trésor" est d’autant plus nécessaire pour elle que sa saison promet d’être riche en compétitions (lire par ailleurs). Elle a déjà programmé des stages d’entraînement en Allemagne, aux côtés du champion olympique en titre Thomas Röhler, et en Afrique du Sud. Le financement d’une saison complète est estimé autour des 20 000 €. Le plus grand quine de France est donc l’occasion de faire un joli geste. Et, sur un coup de bol, de repartir avec une bague sertie de diamants… Sortez vos grigris.

Dimanche 12 janvier à 15 heures. 5 € le carton, 20 € les six, 30 € les douze.
JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

380 €

Appartement de type F1 bis - N411 - Appartement de type F1 bis comprenant u[...]

480 €

Centre ville de Millau - location grand T3 - MILLAU, en location proche du [...]

495 €

N770 A louer, appartement de type 2 avec terrasse Il se compose d'un séjour[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir