Les compléments de zinc et d'acide folique n'amélioreraient pas la fécondité masculine

  • Contrairement aux femmes, la prise de compléments alimentaires de zinc et d'acide folique n'augmenterait pas la fécondité des hommes.
    Contrairement aux femmes, la prise de compléments alimentaires de zinc et d'acide folique n'augmenterait pas la fécondité des hommes. drflet/Istock.com / drflet/Istock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Des scientifiques ont montré que contrairement à la croyance populaire, les compléments de zinc et d'acide folique ne doperaient pas la fertilité de ces messieurs.

Ces recherches, menées au Eunice Kennedy Shriver National Institute of Child Health and Human Development (NICHD) aux Etats-Unis, ont pris en compte 2.370 couples qui prévoyaient de recourir à la procréation assistée.

On assigna les hommes de manière aléatoire à des compléments à prendre quotidiennement pendant six mois, ils contenaient 5 milligrammes d'acide folique et 30 milligrammes de zinc, ou bien à un placebo. Les femmes quant à elles devaient répondre à des questionnaires dès le début de l'étude et jusqu'à 18 mois après en vue d'évaluer les cas de grossesse.

Leurs résultats, repris par la revue JAMA, ont montré qu'il n'y avait pas de différence significative du nombre de naissances entre les hommes qui avaient reçu les compléments (404 naissances, 34%) et ceux du groupe placebo (416 naissances, 35%).

Les deux groupes d'hommes affichaient par ailleurs des spermogrammes similaires et des spermatozoïdes de même forme et même motilité (la capacité qu'ont les spermatozoïdes à se déplacer dans l'appareil reproducteur féminin).

En revanche, les scientifiques ont noté une différence entre les deux groupes : ceux qui avaient pris les compléments enregistraient une augmentation significative de fragmentation de l'ADN dans leurs spermatozoïdes par rapport au groupe placebo. Les chercheurs expliquent que de précédentes études avaient montré que la fragmentation de l'ADN pouvait contribuer à la stérilité. De plus, les hommes qui avaient pris les compléments de zinc et d'acide folique rapportaient aussi plus de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements et d'autres symptômes gastro-intestinaux que ceux qui avaient reçu un placebo.

"C'est un essai important sur les compléments pour la fertilité masculine", a expliqué James M. Hotaling, co-auteur de l'étude. "Le message pour les hommes est que, pour la première fois, nous disposons de données de bonne qualité montrant que le zinc et l'acide folique n'améliorent pas les chances de grossesse ou des fonctions du sperme."

"Cette vaste étude, bien contrôlée et randomisée, nous montre que (…) le zinc et l'acide folique n'améliorent pas les chances de grossesse et qu'ils peuvent même causer des effets secondaires qui ne sont pas bénéfiques", a ajouté C. Matthew Peterson, l'un des principaux superviseurs de cette étude. "Il est important que les hommes de tous âges adoptent une alimentation équilibrée pour garder leur fécondité, mais il n'est pas nécessaire de prendre quelque chose en plus pour améliorer la qualité de son sperme".

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir