Politique

Le Fel enclenche aussi son projet de Maison de la chasse

Abonnés
  • Le Département par le biais de Francine Lafon et Jean-Claude Anglars, participe au financement.
    Le Département par le biais de Francine Lafon et Jean-Claude Anglars, participe au financement.
Publié le / Modifié le S'abonner

La société de chasse bénéficie d’une enveloppe du Département pour soutenir le projet.

Francine Lafon et Jean-Claude Anglars, conseillers départementaux, font part des aides octroyées auprès du Département (lire ci-dessous).

Parmi celles-ci, une aide de 4 000 €a été allouée au Fel pour la construction d’une Maison de la Chasse. "C’est une nécessité de s’agrandir car nous sommes à l’étroit", confie Éric Malvezin, président depuis une dizaine d’années de la société de chasse et depuis plus de trente ans au cœur de son fonctionnement. Un projet qui fait florès en Aveyron, comme l’explique Nicolas Cayssiols, directeur de la fédération de chasse du département. "Cela n’est pas surprenant car il y a 540 sociétés de chasse et près de 11 000 chasseurs en Aveyron. Une petite dizaine de projets voit le jour chaque année et c’est super !". Brommat, Lédergues, Sainte-Eulalie-d’Olt à titre d’exemple, ont inauguré leur Maison de la chasse en 2019. "Nous avons tous les cas de figure comme type de projets. A La Cavalerie, le local sert même au cours d’informatique car la chasse c’est le partage", poursuit Nicolas Cayssiols.

Un projet nécessaire

Du partage, il en faudrait aussi au Fel. D’autant que le projet, selon son président, est trop petit par rapport aux besoins. "Le projet d’environ 20 000 € est d’une surface d’environ 50 m2. Or, nous sommes environ une soixantaine de chasseurs et le gibier a largement augmenté, passant de 10 à près de 100 sangliers par an et de 10 chevreuils à 30 par an", indique, chiffres à l’appui, Éric Malvezin. La commune d’Entraygues, dont la partie rive Droite vient chasser sur les terres fertiles en sangliers du Fel, envisagerait de donner un coup de main.

Une bonne nouvelle pour les chasseurs ce qui n’empêche pas Éric Malvezin d’en profiter pour lancer un appel aux dons. En cette période de vœux, tout est bon à prendre !

Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Entraygues-Sur-Truyère

295000 €

Charmante et authentique maison bâtie sur le rocher des anciennes terrasses[...]

54000 €

Appartement situé dans une petite copropriété, faible charge. Le bien se si[...]

49500 €

Appartement de Type 3 au premier étage d'une petite coproporiété avec faibl[...]

Toutes les annonces immobilières de Entraygues-Sur-Truyère
Réagir