Des enregistrements rares de David Bowie paraîtront en 2020

  • Le chanteur britannique David Bowie au Zénith de Paris en 2002
    Le chanteur britannique David Bowie au Zénith de Paris en 2002 Martin BUREAU / AFP / Martin BUREAU / AFP
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Parlophone Records a annoncé la parution de deux nouveaux albums de David Bowie, les titres inédits sortiront chaque semaine au format digital à partir du 17 janvier.

Parmi les différents titres, on note un version rare de "The Man Who Sold The World", dévoilée le 8 janvier pour marquer le jour de naissance du défunt chanteur, qui aurait fêté son 73ème anniversaire.

La chanson a été enregistrée et mixée en novembre 1996 au Looking Glass Studios de New York lors des répétitions du concert donné par Bowie pour son 50ème anniversaire au Madison Square Garden.

Lors de ces répétitions, le chanteur-compositeur à succès était accompagné par Gail Ann Dorsey à la basse, Reeves Gabrels de The Cure à la guitare et par Mark Plati au clavier.

Cette nouvelle version de "The Man Who Sold The World" figurera sur le prochain 6 titres de l'artiste, intitulé  "David Bowie Is It Any Wonder?".

Le titre figurera aussi sur un autre EP de neuf titres, "ChangesNowBowie", aux côtés des autres chansons enregistrées lors des répétitions pour le concert du Madison Square Garden. Cette séance principalement acoustique a été diffusée par la BBC le jour du 50ème anniversaire de la star, le 8 janvier 1997, accompagnée d'un entretien avec l'artiste par la critique musicale Mary Ann Hobbs.

La pochette de "ChangesNowBowie" montre un portrait en noir et blanc de Bowie, pris en 1996 par le photographe Albert Watson à New York. Cet EP de neuf titres paraîtra sur CD et vinyle le jour du Disquaire Day, le 18 avril 2020.

En plus de ces deux albums posthumes, David Bowie sera aussi le sujet du film "Stardust", qui n'a pas reçu l'aval de la famille de l'artiste. Bowie sera campé par l'acteur et musicien britannique Johnny Flynn dans ce film qui retracera la manière dont David Jones (alias Bowie) a créé l'emblématique personnage Ziggy Stardust au début des années 1970. 

En janvier dernier, Duncan Jones, le fils du chanteur qui est aussi réalisateur, avait précisé que le film ne comprendrait pas de musique de son père en postant : "Si vous voulez voir un biopic sans sa musique ni la bénédiction [de la famille], c'est au public de choisir."

Les producteurs britanniques du film ont plus tard précisé à Entertainment Weekly que "Stardust" n'était pas un biopic en tant que tel mais plutôt un "moment clé dans la vie de David, et il ne se fonde pas sur la musique de Bowie."

En attendant, écoutez la version acoustique de 1996 de "The Man Who Sold The World" par Bowie: Youtu.be/pp4UBmFmNUY

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir