Les tables bien mises et le petit vin blanc, au repas du Centre communal d’action sociale

Abonnés
  • L’appétit vient aussi en riant, en échangeant, en chantant… surtout quand la cerise est sur le gâteau…
    L’appétit vient aussi en riant, en échangeant, en chantant… surtout quand la cerise est sur le gâteau…
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Tout le monde était au service, l’assiette à la main, le maire, ses adjoints, dans une belle unanimité de gestes et d’idées et d’entrain... tous bien loin des futures élections. Ce samedi midi, on recevait la fine fleur de la cité, les aînés, nos parents et grands-parents, toute l’actualité de l’histoire panatoise, la force du temps. Le Centre communal d’action sociale (CCAS) s’était mis en quatre pour bien réussir cette incontournable réception. C’est une tradition de plus de vingt ans, pour les 70 ans et plus, se retrouver au mois de janvier lors de cette journée festive et bienveillante. Ils étaient 110 cette fois-ci. Les personnes empêchées recevaient un colis. Le maire présenta ses vœux, les derniers pour lui en tant qu’élu, des mots simples et justes, chaleureux comme lui, brefs comme un au revoir : "L’an prochain je rejoindrai vos tables et le groupe des septuagénaires. Nous avons tout fait pour améliorer votre quotidien. J’y ai veillé !". Tout était dit.

Les convives étaient disposés autour de tables rondes. Ces dernières se prêtent bien aux tours de table. On y échange. On s’entend mieux. On est plus proche de sa voisine. Ou du pichet de rosé. Du pain. Le repas servi par le restaurant le Rat-Ta-Touille fut apprécié. L’accordéon Réquistanais s’époumona. Et l’après-midi s’allongea, virevolta comme une danse, s’étira comme un chat heureux, se raconta, se termina...

Dehors, il faisait froid. Mais on a connu des hivers bien pires. Rien à voir ! Là, c’est supportable. Et puis le temps est un éternel recommencement. D’ailleurs, c’est le retour des années 20 ! Alors on se fait la bise. C’était l’heure de se quitter.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

390350 €

Batiment en L sur terrain d'un hectare paysagé et clos. Premier bâtiment[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir