Oscars 2020 : "Joker" en tête des nominations entachées par l'absence de femmes et de couleurs

  • Joaquin Phoenix (à droite) a remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique pour "Joker" de Todd Phillips en janvier 2020 lors de la 77e cérémonie.
    Joaquin Phoenix (à droite) a remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique pour "Joker" de Todd Phillips en janvier 2020 lors de la 77e cérémonie. Geoff Robins / AFP / Geoff Robins / AFP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(Relaxnews) - Le 9 février 2020 se déroulera la 92e édition des Oscars qui, comme l'édition précédente, ne comptera sur aucun animateur. "Joker" de Todd Phillips s'impose avec onze nominations, devançant "The Irishman", "1917"et "Once Upon a Time in Hollywood" qui totalise dix citations chacun. Des nominations sans grandes surprises, qui continuent de questionner sur la place de la diversité à Hollywood.

C'est la remise de prix la plus courue dans le monde du septième art. Issa Rae, créatrice et actrice de la série "Insecure", et John Cho ("The Grudge") ont annoncé les nommé.es de cette 92e édition des Oscars 2020 ce lundi 13 janvier 2020.

"Joker" a le sourire

Très attendu et déjà plusieurs fois plébiscité par la profession, le film "Joker" de Todd Phillips a une fois de plus brillé avec ses onze nominations, dont celle du meilleur film, meilleur acteur pour Joaquin Phoenix, meilleur réalisateur pour Todd Phillips et meilleur scénario adapté pour Todd Phillips et Scott Silver. 

Deuxième film tiré d'un comics à être nommé pour l'Oscar du meilleur film après "Black Panther", "Joker" devra faire face dans cette catégorie particulièrement surveillée à "Le Mans 66", "Jojo Rabbit", "Les Filles du Docteur March", "Marriage Story", "Once Upon a Time in Hollywood" et "Parasite". Ce film sud-coréen de Bong Joon-ho réussit l'exploit de décrocher six nominations, devenant ainsi l'un des rares films en langue étrangère à être nommé dans cette catégorie. Palmé à Cannes en 2019, et lauréat du Golden Globe du meilleur film en langue étrangère en 2020, "Parasite" pourraitpar ailleurs s'imposer dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère de cette 92e édition dans laquelle est également cité "Les Misérables" de Ladj Ly, digne représentant de la France lors de cette cérémonie prestigieuse. 

Les femmes, éternelles absentes

Alors que les Golden Globes 2020 avaient été entachés par l'absence remarquée de femmes réalisatrices et d'Afro-américains dans les listes de nommés, l'académie des Oscars n'a pas forcément tiré les leçons de ces critiques, si bien qu'aucune femme n'a été citée dans la catégorie "meilleur réalisateur".

Nommé pour le meilleur film, "Les Filles du Dr March" de Greta Gerwig n'a pas offert à sa réalisatrice la reconnaissance de ses paires dans l'une des plus prestigieuses catégories. Cette dernière devra se contenter de la catégorie du meilleur scénario adapté ainsi que des meilleurs costumes et de la meilleure musique. En 2018, Greta Gerwig était pourtant devenue avec "Lady Bird" la cinquième femme nommée dans la catégorie reine de la réalisation, après Kathryn Bigelow (seule femme à l'avoir remportée avec "Démineurs" en 2010), Sofia Coppola ("Lost in Translation", 2004), Jane Campion ("La Leçon de piano", 1994) et Lina Wertmüller ("Pasqualino", 1976).

Des déceptions qui s'accumulent avec un manque de diversité évident au sein des nommé.es. Ainsi, malgré les retours plus que positifs sur l'interprétation de Jennifer Lopez dans "Queens", la chanteuse et actrice a vu passé sous son nez une nomination aux Oscars tout comme Awkwafina, primée aux derniers Golden Globes mais qui n'a visiblement pas retenu l'attention des membres de l'Académie. Jamie Foxx quant à lui devra patienter un an de plus pour gagner un nouvel Oscar malgré son interprétation remarquable dans "La Voie de la justice". Seule note positive de ces Oscars 2020, la présence de Cynthia Erivo pour son interprétation de Harriet Tubman dans un biopic encore inédit en France.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir