Alcool : dans quelle région boit-on le plus ?

  • Alcool : dans quelle région boit-on le plus ?
    Alcool : dans quelle région boit-on le plus ?
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

La consommation quotidienne d’alcool des Français reste importante. Mais selon les régions, la quantité et le type d’alcool varient. L’Occitanie arrive en tête de cette consommation journalière.

Les Bretons sont souvent pointés du doigt pour leur tendance à boire trop d’alcool. Pourtant, les résultats d’une analyse de la consommation dans chaque région réalisée par Santé publique France pour l’année 2017 met à mal ces idées reçues. En effet, c’est une des régions du sud, l’Occitanie, qui arrive en tête avec 12,6% des adultes de 18-75 ans consommant quotidiennement au moins un verre alcoolisé. Elle est suivie de la Nouvelle-Aquitaine (12,3%) et de Hauts de France (11,5%). La dernière de cette liste est l’Île-de-France avec 7,1% des adultes. La moyenne nationale s’élève à 10% de cette tranche d’âge.

La Bretagne au premier rang pour le binge drinking

En matière de binge drinking, c’est-à-dire une consommation massive (6 verres ou plus en une seule occasion) et ciblée dans le temps, les résultats sont différents. La Bretagne se place en première place avec 20,5% des adultes concernés. C’est aussi la région qui a connu la plus forte augmentation de ce phénomène au cours de ces dernières années. L’Auvergne-Rhône-Alpes se place seconde avec 17,3%.

Notons que l’Île-de-France affiche une prévalence significativement plus faible avec 13,9% alors que la moyenne nationale se situe à  16,2%.

Vin au sud, bière au nord

« La consommation hebdomadaire varie considérablement suivant les régions en fonction du type d’alcool (vin, bière, alcools forts, autres types d’alcool) », note Santé publique France. « Le nord et l’est de la métropole sont davantage concernés par la consommation de bière, le sud par la consommation de vin, l’ouest par les alcools forts et les autres types d’alcool. »

A noter : En France, 11,7 litres d’alcool sont consommés chaque année par personne de 15 ans et plus.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir