Vie pratique - Conso

Feux en Australie : les marques de mode se mobilisent

  • Capri Holdings Limited a fait un don pour venir en aide aux Australiens touchés par les incendies.
    Capri Holdings Limited a fait un don pour venir en aide aux Australiens touchés par les incendies. SAEED KHAN / AFP / SAEED KHAN / AFP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Après le conglomérat Kering il y a quelques jours, le groupe Capri Holdings Limited (propriétaire notamment des griffes Versace et Michael Kors) va faire un don pour venir en aide aux Australiens qui doivent faire face à une vague d'incendies qui ravagent le pays.

Le groupe propriétaire des marques Versace, Jimmy Choo et Michael Kors s'est engagé à faire un don de 100.000 dollars australiens à la Croix Rouge afin de contribuer à l'effort de reconstruction des communautés touchées par les incendies dans le pays.

"Nous sommes attristés par la destruction et la souffrance causée par les feux de brousse en Australie", a commenté John D. Idol, PDG de Capri Holdings Limited, dans un communiqué. "Nos pensées et nos espoirs sont avec ceux qui travaillent héroïquement pour stopper les incendies et nous sommes aux côtés de toutes les personnes impliquées dans l'effort de reconstruction."

L'industrie de la mode n'est pas restée insensible aux souffrances de l'Australie ces dernières semaines. Il y a quelques jours, le groupe de luxe Kering, qui possède les marques Gucci, Saint Laurent et Balenciaga, a annoncé un don d'un million de dollars australiens à des associations locales luttant contre les incendies.

De son côté, PVH Corp, maison-mère de Calvin Klein et Tommy Hilfiger, s'est aussi engagée à verser 100.000 dollars australiens à l'Australian Red Cross Disaster and Recovery Fund. La marque de vêtements et d'accessoires de yoga Lululemon a par ailleurs fait un don de 50.000$ australiens. D'autres marques, comme Zimmerman et Seafollly Australia s'engagent quant à elles à reverser une partie des fruits de leurs ventes à cette même cause.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir