Urbanisme

Les employés communaux sur le pont pour embellir l’espace public

  • Audrey et Dilan aménageant les abords de l’Espace Antoine-de-Saint-Exupéry.
    Audrey et Dilan aménageant les abords de l’Espace Antoine-de-Saint-Exupéry.
Publié le / Modifié le S'abonner

Les espaces fleuris font l’objet de soins incessants de la part de l’équipe "espaces verts".

Les travaux concernant l’espace public situé à proximité immédiate de l’Espace Antoine-de-Saint-Exupéry et le parking de l’Esplanade sont terminés. Les employés communaux Audrey et Dilan s’attachent ces derniers jours à embellir le site en habillant les abords et les parterres avec un concassé d’ardoises pilées qui donne un résultat magnifique, très décoratif. Ils ont auparavant planté des pieds de lavande, gaura et lilas qui apporteront couleur et gaieté lors du fleurissement. Les gauras sont des vivaces très florifères qui embellissent les massifs tout l’été avec leurs fleurs roses ou blanches, semblables à des papillons, perchées en haut de tiges délicates. On ne peut que féliciter ces jardiniers pour le travail qu’ils accomplissent et l’image de la commune qu’ils donnent tout au long de l’année. Ce projet de requalification de cet espace public constitue la liaison entre le bâtiment et son parvis et la zone d’habitat et le parking de l’Esplanade. Ce projet de recomposition de l’espace public a pour objet de mettre en valeur le bâti rénové mais également de permettre son ancrage dans un site urbain redéfini, tout en offrant une perspective visuelle intéressante et dégagée au piéton sur le parc de la Vallée. Ce site est exclusivement réservé aux piétons et aux cyclistes. Les véhicules doivent utiliser exclusivement le parking distant de quelques dizaines de mètres. Ce projet de requalification urbaine répond aux objectifs stratégiques d’embellissement du cadre de vie, de structuration des déplacements des piétons pour créer du lien entre quartiers et d’accessibilité des espaces publics. Les travaux visant à reconfigurer la zone de liaison en restructurant les déplacements piétons et repositionnant des éléments de mobilier urbain (éclairage public de type LED, toilettes publiques automatisées, parking à vélos, conteneurisation enterrée…) nécessaires au public fréquentant le lieu et embellir le site avec des plantations d’arbres, arbustes et pelouse.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

500 €

Dans petite copropriété, appartement T3, en duplex, comprenant : - Niveau [...]

541 €

Situé au coeur de la Place De L'Etoile, dans une résidence sécurisée, en 3 [...]

417 €

Situé dans une résidence calme et agréable, appartement de type 2 lumineux [...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir