Justice

Tribunal de Rodez : coupable de 62 agressions sexuelles, le "faux ostéopathe" condamné à six mois ferme

  • Illustration.
    Illustration. / JAT /
Publié le / Modifié le S'abonner

Un peu plus d’un mois après le procès, long de plusieurs heures, le jugement est tombé : le « faux ostéopathe », accusé de 62 agressions sexuelles au début des années 2010, dans ses cabinets de Sévérac-d’Aveyron et de La Cavalerie, a été condamné à deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Désormais inscrit au fichier des auteurs d'infractions sexuelles, il devra également indemniser plusieurs de ses victimes, pour un montant total de 12 900€.

Aujourd'hui secrétaire en banlieue parisienne, cet ancien élève de la faculté d'étiopathie, une pratique médicinale non reconnue, était poursuivi pour avoir pratiqué de nombreux touchers vaginaux sur ses clientes. "Les victimes sont encore traumatisées, elles se sentent salies, honteuses", avaient souligné les avocates de la partie civile quand le procureur, Bernard Salvador, avait haussé le ton : "Les femmes étaient sa chose, cet homme s’est senti au-dessus de tout et il a succombé à ses pulsions sexuelles". 

À lire, le compte rendu d'audience ici

DAVANTAGE D'INFORMATIONS DANS NOTRE EDITION DE DEMAIN JEUDI
Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Sévérac D'aveyron

177800 €

PROGRAMME NEUF en VEFA, proche de la Gare de SEVERAC D'AVEYRON, comprenant [...]

286 €

SEVERAC LE CHÂTEAU : T1 bis de 36.64 m² lumineux & plein de charme au c?ur [...]

77800 €

PROGRAMME NEUF en VEFA, proche de la Gare de SEVERAC D'AVEYRON, comprenant [...]

Toutes les annonces immobilières de Sévérac D'aveyron
Réagir