Culture et Loisirs

Tout sur le salon du tatouage de Decazeville, les 7, 8 et 9 février

Abonnés
  • L’organisateur Dam’s (2e en partant de la gauche) peut compter sur le soutien de la municipalité lors de ce troisième salon du tatouage.
    L’organisateur Dam’s (2e en partant de la gauche) peut compter sur le soutien de la municipalité lors de ce troisième salon du tatouage. Repro CP / DDM / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

La troisième édition du salon du tatouage "Urban Tattoo show" aura lieu les vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 février dans la salle, et tout autour, du Laminoir de Decazeville.

Fort de ses 3 000 visiteurs l’an passé, le salon du tatouage version 2020 réservera de belles surprises aux jeunes, et moins jeunes, qui franchiront les portes des immenses salles du Laminoir.

D’abord, en ouvrant gratuitement au public le vendredi après-midi, "cette parenthèse gratuite basée sur la découverte et le partage permettra à tous de découvrir le monde du tatouage", affirme Dam’s, l’organisateur de cette convention.

Ensuite, en proposant un plateau d’artistes tatoueurs, et autres spécialistes du piercing, dont les styles et horizons divers offriront des perspectives à tous les goûts et le plus souvent à toutes les bourses, "du classique au dernier cri, toutes les tendances de tatouage seront passées en revue grâce à une centaine de professionnels du Pérou, du Chili, de Russie, du Brésil et de Polynésie, sans oublier les Européens", poursuit Dam’s.

Des artistes de renom

Enfin, pas moins de six concerts, trois concours de tatouage, la présence de Mimiss Tartouille, sacrée plus belle femme tatouée de France, celle du rappeur Seth Gueko, de la playmate Mia Dolls, de la chanteuse de l’émission The voice, Cecilia Pascal, de Johnny Steff le sosie de Johnny Depp et l’élection - inédite- de miss pin-up Decazeville (lire encadré) donneront plus de relief. On aura du lourd, et même des poids lourds, des vrais, rutilants comme des Trucks tout droit issus du rêve américain, qui feront le show à l’extérieur en proposant des baptêmes à bord de ces monstres de la route.

En même temps, des stands de vêtements, bijoux et accessoires de mode seront de la partie, tandis que sur les tables on pourra déguster (avec modération) la bière floquée aux couleurs du salon, et se sustenter auprès des deux Food-trucks installés à l’extérieur. Le salon sera ouvert le vendredi 7 de 14 heures à 22 heures, le samedi 8 de 10 heures à 23 heures et dimanche 9 février de 10 heures à 20 heures.

Billets d’entrée à acheter sur place ou sur urbantattoofestival@gmail.com : 10 € la journée, 15 € pour les deux jours, gratuit pour les moins de 12 ans.

 

VIDEO : un petit rappel du salon du tatouage 2019.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

69500 €

A VENDRE-spacieux appartement T3 traversant de 100m2 avec cave et balcon.gr[...]

99750 €

DECAZEVILLE - A proximité de l'hôpital, jolie maison rénovée de 101 m² sur [...]

190800 €

HOME PATRIMOINE IMMOBILIER vous propose cet ancien HOTEL RESTAURANT et son [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir