Villefranche-de-Panat : le docteur Michel Vimini a signé sa dernière ordonnance

  • Le docteur Michel Vimini
    Le docteur Michel Vimini Repro CP -
Publié le

Depuis le 1er janvier, le docteur Michel Vimini a cessé d’exercer son métier de médecin généraliste. Il a fait valoir ses droits à la retraite. Il a commencé sa carrière de jeune médecin en effectuant des remplacements au cabinet du docteur Raynal pendant trois ans. C’est en mars 1981 qu’il a décidé de s’installer définitivement dans la commune où il n’a cessé de se dévouer au service de ses patients.

Grâce à l’action de l’association Réseau de santé du panatois et de Céor, dont il est président, Villefranche-de-Panat ne deviendra pas un désert médical. Sa succession est assurée par les médecins Anne-Sophie Nagy et Amandine Monrocq qui ont pris leurs fonctions respectivement en 2017 et 2019, à la satisfaction des patients. C’est dans le but d’attirer de jeunes médecins en milieu rural que l’association a été créée en 2017. Elle regroupe des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, infirmiers, ergothérapeutes et acteurs sociaux) des communes de Villefranche-de-Panat, Cassagnes-Bégonhès et Salmiech qui ont décidé de s’unir afin de créer un réseau de santé. "Compte tenu de la charge de travail des cabinets médicaux, les jeunes médecins ne veulent plus être isolés et souhaitent travailler en groupe pour avoir de meilleures conditions de vie" indique le docteur Vimini. Pour lui, la médecine est un sacerdoce. Aussi, même s’il a rangé son stéthoscope, il garde toujours à portée de main sa sacoche, restant médecin capitaine au centre de secours de Villefranche-de-Panat.

Comme il estime avoir beaucoup reçu de la collectivité, il souhaite donc s’investir.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir