M

-Th. Sanchez cherche des colistiers pour se mêler à la bataille

  • Marie-Thérèse Sanchez, une des figures de la vie publique aubinoise.
    Marie-Thérèse Sanchez, une des figures de la vie publique aubinoise.
Publié le / Modifié le S'abonner

Marie-Thérèse Sanchez est inscrite depuis 2001 dans la vie publique. Cela fait 19 ans qu’elle siège au conseil municipal d’Aubin, et toujours dans les rangs de l’opposition. Actuellement, elle est l’une des cinq élus à représenter la liste "27 pour Aubin", qui fut tirée par Francis Mazars. En s’approchant de la fin du mandat, la cohésion que présentait ce groupe d’opposition s’est effritée. D’où l’appel de Marie-Thérèse Sanchez :

"Je cherche à constituer une liste sans étiquette pour les prochaines municipales, dans un esprit d’intérêt général pour la commune et pour que vive la démocratie participative dans la cité. Pour cela je sollicite les Aubinoises et Aubinois attachés à notre commune et à notre territoire du bassin : des personnes qui veulent œuvrer dans le sens de l’intérêt général et participer à la constitution de la liste. Ils peuvent me contacter au 05 65 63 14 72". Cette annonce signifie-t-elle que vous vous émancipez de Francis Mazars ? "Nous lui avons demandé avec les autres élus de notre groupe, quelles étaient ses intentions. Il m’a répondu personnellement, qu’il rejoignait la liste du maire sortant André Martinez. Ce fut un coup de massue pour notre groupe et un énorme sentiment de trahison".

Est ce cela qui vous a motivé pour monter votre propre liste ?

"Oui, ajouté au fait qu’un rapprochement avec Laurent Alexandre qui représentait la seconde opposition au sein de l’hémicycle aubinois, n’a pas abouti. Nous nous sommes rencontrés et tout semblait aller parfaitement bien, et pourtant, il m’a fait savoir que je ne pouvais figurer sur sa liste. D’où pour moi l’obligation d’essayer de monter une liste pour m’inviter aux municipales."

Imaginons 3 listes au départ, une simple hypothèse car à ce jour, personne ne s’est officiellement déclaré. Pensez-vous que ce ne serait pas ouvrir une voie royale au maire sortant ?

"Les responsables devront en assumer la responsabilité ".

Nous avons joint Francis Mazars qui nous a répondu :

"Pendant pour ainsi dire six ans, nous avons travaillé en groupe dans une quasi-cohésion.

Je remercie Marie-Thérèse Sanchez et tous les autres pour ce qu’ils ont fait dans l’intérêt général d’Aubin.

Marie-Thérèse Sanchez a pris une position personnelle que je respecte mais que je ne partage pas. Si elle souhaite cultiver l’opposition, ça la regarde. Quant à moi, je vous ferai connaître ma décision en temps voulu ".

Également sollicité, Laurent Alexandre a souligné :

"Si je vous réponds, cela veut dire que je tirerais une liste. Je ne pense pas avoir communiqué dans ce sens, donc aujourd’hui je n’ai pas de commentaires à faire ".

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

256000 €

Exclusivité Decazeville : Belle maison individuelle de type 9 sur un terrai[...]

39000 €

LOCAUX DANS IMMEUBLE COLLECTIF CENTRE DE DECAZEVILLE COMPRENANT En rez de c[...]

53000 €

A VENDRE-Grand appartement de Type 3 d'environ 90m2 ,traversant, avec bal[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir