Gastronomie

L’auberge de la Cascade à Polissal coule des jours heureux depuis bientôt un siècle

Abonnés
  • A la tête de l’établissement familial, créé par ses grands-parents paternels Marie et Adrien Pons en 1921, Laurence Bony œuvre, avec le sourire, en cuisine.  Elle peut compter, aux fourneaux et au service, sur Annick, Cindy, son frère Francis et Emmanuelle. Elle dit être « très bien entourée ».
    A la tête de l’établissement familial, créé par ses grands-parents paternels Marie et Adrien Pons en 1921, Laurence Bony œuvre, avec le sourire, en cuisine. Elle peut compter, aux fourneaux et au service, sur Annick, Cindy, son frère Francis et Emmanuelle. Elle dit être « très bien entourée ». Repro CP / RDS / Repro CP
  • Repro CP / RDS / Repro CP
  • Quatre jours avant Noël, Laurence Bony a coupé le ruban pour l’inauguration des derniers aménagements extérieurs de L’auberge de la cascade à Polissal : le nouveau parking de 20 places et la passerelle qui permet de rejoindre le restaurant. Sous l’œil de son frère Francis Pons et en présence d’une belle assistance : la famille, des amis et des élus (les deux conseillers départementaux de Lot et Dourdou  Christian Tieulié et Michèle Buessinger, le président de la communauté de communes Conques-Marcillac Jean-Marie-Lacombe et le maire de Saint-Félix-de-Lunel Zéphirin Quintard).
    Quatre jours avant Noël, Laurence Bony a coupé le ruban pour l’inauguration des derniers aménagements extérieurs de L’auberge de la cascade à Polissal : le nouveau parking de 20 places et la passerelle qui permet de rejoindre le restaurant. Sous l’œil de son frère Francis Pons et en présence d’une belle assistance : la famille, des amis et des élus (les deux conseillers départementaux de Lot et Dourdou Christian Tieulié et Michèle Buessinger, le président de la communauté de communes Conques-Marcillac Jean-Marie-Lacombe et le maire de Saint-Félix-de-Lunel Zéphirin Quintard). Repro CP / RDS / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Fondé, en 1921, par ses grands-parents paternels Marie et Adrien Pons, ce restaurant, bar et tabac, situé à Saint-Félix-de-Lunel, à la limite des communes de Mouret et Villecomtal, est, aujourd’hui, entre les mains de Laurence Bony. Elle y sert une cuisine traditionnelle.

Non, elle n’est pas tombée dans la marmite quand elle était petite ! Ce qui ne l’empêche pas d’être aujourd’hui dans son élément dès qu’elle se retrouve derrière les fourneaux. Laurence Bony est ainsi, selon ses propres termes, "une femme heureuse" aux commandes et derrière le piano en cuisine de L’auberge de la cascade à Polissal, sur la commune de Saint-Félix-de-Lunel, à la limite de celle de Mouret, cinq kilomètres au-dessus de Villecomtal.

Cette jeune quinquagénaire est née à Rodez en 1966. Après une scolarité classique, collège privé à Entraygues et lycée Sainte-Marie dans le chef-lieu, avec un baccalauréat A1 (philosophie et mathématiques) à la clé, elle a opté pour un BTS de secrétaire comptable, option informatique. Elle a ensuite travaillé chez Fabre Rudelle, concessionnaire Renault à Rodez, comme secrétaire au service commercial pendant trois ans. Tout en mettant la main à la pâte, notamment le week-end, dans le restaurant de ses parents. Qu’elle a fini par rejoindre officiellement en 1991. D’abord en tant qu’associée, avant d’en devenir la propriétaire en 1998 quand sa maman a fait valoir ses droits à la retraite.

Une capacité de 155 couverts

L’auberge de la cascade à Polissal a été créée en 1921 par Marie et Adrien Pons, ses grands-parents paternels. Originaires de Banhars, ils ont exploité le débit de boissons qui existait déjà, à une époque où le site cumulait les missions de relais postal, de premier téléphone public de la commune, d’arrêt de la ligne de bus… Et, à l’occasion des grandes foires de Villecomtal, on y partageait le casse-croûte et le "pintou" de rouge.

André, un des neufs enfants du couple (il avait huit sœurs !), a pris le… relais et c’est en 1966, à l’arrivée de son épouse Eliette, que la restauration a été ajoutée "pour répondre à la demande". Sans toucher aux murs puisque la grande salle a été construite en 1982. D’autres travaux ont suivi, dont la salle d’animation il y a dix ans. Aujourd’hui, L’auberge de la cascade à Polissal, labellisée Tourisme et handicap (elle est accessible aux personnes à mobilité réduite) mais aussi Vignobles et découvertes, peut accueillir 155 personnes, 110 à l’intérieur et 45 en terrasse. Elle est ouverte six jours par semaine (fermeture le samedi) de 7 h 30 à 20 heures, hormis le lundi de 11 heures à 14 heures, avec un seul service le midi. Et cinq semaines de congés par an : la dernière d’août, les deux premières de septembre, celle entre Noël et le 1er de l’An, et la première de mai. En juillet et août, le restaurant est ouvert tous les jours.

La maîtresse des lieux, mariée à Philippe Bony, un as des quilles de huit du club de Lunel, maman de deux grandes filles (Léna, 26 ans, et Elsa, 23 ans), propose une cuisine traditionnelle, pour laquelle elle privilégie les producteurs locaux, dont la volaille de chez Quintard, et les circuits courts. Autodidacte, même si elle a toujours aimé cuisiner, Laurence Bony, qui se définit comme "professionnelle et perfectionniste", dévoile la recette du succès de son établissement : "L’amour du travail bien fait et le bouche-à-oreille. Une chance. C’est un plaisir au quotidien et je ne suis pas prête d’arrêter ".

Après des aménagements extérieurs d’envergure, avec, notamment, un nouveau parking d’une vingtaine de places et une passerelle pour rejoindre le restaurant inaugurés voilà quelques jours (lire ci-dessous), le chantier majeur de 2020 va être "la création d’un nouveau site internet, avec un logo revu et corrigé". "Notre raison d’être, c’est la cuisine mais nous devons absolument revoir notre communication ", conclut Laurence Bony. Elle pense peut-être déjà à 2021 et au centenaire de son établissement…

Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Félix-De-Lunel

89000 €

Située dans le bourg de Lunel, jolie maison en pierre T3 restaurée en 2000/[...]

64500 €

Situé dans le bourg de Lunel, ensemble immobilier constitué d'une maison pr[...]

15000 €

St Felix de Lunel - Terrain plat de 1400m² constructible et viabilisé en bo[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Félix-De-Lunel
Réagir