Municipales 2020

Decazeville : le maire sortant François Marty face à la gauche et à l’extrême droite

  • En 2014, François Marty a ravi la mairie à la gauche.
    En 2014, François Marty a ravi la mairie à la gauche. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Le maire sortant François Marty va tenter de réussir la passe de deux et de résister à l’offensive de la gauche qui se présente, cette fois, unie. L’extrême droite va tenter de jouer les trouble-fêtes.

Le maire sortant de Decazeville, François Marty, va-t-il réussir la passe de deux et résister à l’offensive de la gauche ?

Une gauche qui se présentera cette fois unie derrière Pascal Mazet pour tenter de retrouver ses marques sur des terres qui furent longtemps les siennes. Le porte-parole départemental du Rassemblement National, Bruno Leleu, parviendra-t-il, quant à lui, à être le premier élu d’extrême droite dans une ville aveyronnaise ?

Telles sont les deux principales questions qui vont animer cette campagne d’élection decazevilloise. Une campagne qui pourrait être musclée…

Un match à trois

Sur le ring decazevillois des municipales, ils seront donc trois à combattre : François Marty, le sortant ; Pascal Mazet, le challenger ; Bruno Leleu, le trublion, qui n’a toutefois toujours pas présenté de liste. Bruno Leleu, déjà dans les cordes lors des dernières municipales, est le seul des trois à afficher clairement et sans état d’âme son appartenance politique au Rassemblement national. François Marty, catalogué "divers droite " par beaucoup, préfère avancer la formule du " sans étiquette", tandis que Pascal Mazet, proche de la France Insoumise, se présente "divers gauche". Il est vrai que l’on retrouve sur la liste de l’agent hospitalier, leader départemental de la CGT Santé, diverses sensibilités de… "gauche", dont plusieurs élus de municipalités actuelle et précédentes. Du côté de François Marty, les accointances politiques des uns et des autres ne sautent pas vraiment aux yeux, même si l’on devine certaines affinités plutôt centristes ou de la droite modérée.

Thèmes récurrents

Au-delà des bords politiques, le match apparaît donc assez ouvert. Si le sortant part généralement avec un léger avantage, la nature historique de l’électorat decazevillois laisserait à penser que le candidat de gauche, Pascal Mazet, a toutes ses chances. À condition, bien évidemment, que la gauche fasse le plein de voix. Ce qui n’est pas joué d’avance. Bien malin qui peut dire, en effet, ce qu’est devenu aujourd’hui l’électorat decazevillois. Ou tout du moins ce qu’il en reste. La population a été sensiblement recomposée ces dernières années et, à chaque disparition d’une personne âgée, c’est potentiellement un électeur de gauche qui a disparu.

Durant la campagne, François Marty devrait d’abord s’appuyer sur son bilan de première mandature. Sans oublier la personnalité appréciée du maire sortant, aspect non négligeable qui a déjà compté lors de sa première élection, voilà six ans.

De son côté, Pascal Mazet semble bénéficier également d’un certain crédit de sympathie, comme l’a démontré son score (31,56 % au premier tour) lors des dernières élections législatives. Suffisant pour bouleverser la hiérarchie ? À voir.

Bruno Leleu ne devrait, quant à lui, guère surprendre dans ses arguments de campagne. Le candidat du RN ne s’embêtera probablement pas pour développer les thèmes portés au niveau national par le parti de Marine Le Pen, déclinés peut-être sur quelques problématiques locales, et encore.

Les problématiques locales, justement, qui animeront la campagne, ne seront sans doute guère nouvelles. On devrait parler et débattre de développement économique, de maintien de l’emploi, de dynamisme commercial, de démographie, de jeunesse… Autant de sujets récurrents qui ont animé bien des campagnes électorales dans un passé plutôt récent. Quant à imaginer qu’un ou l’autre des candidats détient les remèdes miracles…

F.C et J.B.
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

53500 €

DECAZEVILLE - Au cœur de la ville, cet immeuble de rapport dispose d'un loc[...]

86400 €

DECAZEVILLE idéal investisseur: Immeuble en centre ville sur 3 niveaux comp[...]

44000 €

VENDS TERRAIN A DECAZEVILLE D'UNE SUPERFICIE D ENVIRON 2300M2 VUE DÉGAGÉE A[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir