fédérale 2 (poule 5, 13e jopurnée)

Rugby : Lévézou Ségala est sur le bon chemin

Abonnés
  • C’est la première fois, cette saison, que les Ségalis enchaînent deux succès.
    C’est la première fois, cette saison, que les Ségalis enchaînent deux succès. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Le deuxième succès d’affilée des Ségalis, dimanche à Balma, confirme qu’ils se sont remis d’aplomb dans la course au maintien.

Si la victoire (21-23) du LSA à Balma en a surpris quelques-uns, ce n’est pas le cas de Richard Pioch et du staff technique ségali. " Même si je ne le disais pas, dès vendredi soir, j’étais convaincu que nous pouvions faire quelque chose et ramener des points de Balma. " Et pourtant, avec une infirmerie bien remplie, les tacticiens aveyronnais avaient concocté une équipe mêlant joueurs aguerris et jeunes issus de la formation du club. "Ce n’était pas une équipe de raccroc, mais bien un groupe homogène avec de réelles possibilités et sur lequel nous fondions beaucoup d’espoir."

Ils ne s’étaient pas trompés, puisqu’au bout du suspense, le LSA grillait la politesse à son hôte dans l’ultime minute de jeu, en inscrivant un essai sur un ballon porté de plus de 40 m. "Les gars y ont cru jusqu’au bout et n’ont jamais rien lâché. " Cette victoire n’est pas volée tant la main mise sur le jeu fut aveyronnaise toute la seconde période, malgré un vent de face. "La vaillance a payé. Cet essai est la concrétisation de notre domination. Nous attaquons 2020 avec deux victoires d’affilée, mais nous restons humbles car rien n’est encore joué. Ce succès n’aura véritablement d’effet que si nous l’emportons dimanche contre Cahors."

"Grappiller des points à l’extérieur"

En effet, même si les Aveyronnais sont revenus au niveau des Cadurciens, et à trois points de Villefranche-de-Lauragais, le chemin du maintien reste encore long et semé d’embûches. "Le maintien passera par des victoires à la maison contre Villefranche-de-Lauragais (succès qui a eu lieu la semaine dernière), Cahors et Castelnaudary, assure Richard Pioch. Ensuite, il faudra grappiller des points à l’extérieur et faire un coup à la maison contre un gros." Le coach ajoute : "Nous sommes fiers des gars car ils ont un super état d’esprit. Nous avons confiance en eux. Avec ces deux victoires, nous montrons que la spirale de la défaite dans laquelle nous étions n’était pas irréversible. Dimanche (à Réquista), nous allons tout donner pour remporter cette rencontre capitale et continuer à entretenir l’espoir."

Au vu des oppositions de la journée, une troisième victoire de rang serait la bienvenue. Elle pourrait permettre au LSA de sortir de la zone rouge et même, pourquoi pas, de se hisser à la 9e place du classement.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir