Après 12 ans de dévouement, le maire se retire de la vie politique

Abonnés
  • Les Alrançais étaient venus nombreux assister aux vœux du maire.
    Les Alrançais étaient venus nombreux assister aux vœux du maire.
  • Jean-Pierre Drulhe quitte son siège de 1er magistrat de la commune, après 12 années de dévouement intense dont 2 mandats de Maire
    Jean-Pierre Drulhe quitte son siège de 1er magistrat de la commune, après 12 années de dévouement intense dont 2 mandats de Maire
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Pour sa 12e année, le maire Jean-Pierre Drulhe, entouré de ses conseillers municipaux, présentait ses vœux, dimanche, à la population alrançaise en présence des élus parlementaires Arnaud Viala et Alain Marc.

Il donnait une rétrospective des travaux terminés ou entrepris au cours de l’année écoulée : aménagement de la route de la Niade financé par la communauté de communes, déploiement de la fibre optique qui va pouvoir connecter tous les bourgs et hameaux de la commune, réhabilitation de la salle des fêtes de La Capelle, éclairage public au village de La Coste et au site de Peyrebrune (il félicitait au passage l’association des "Amis de Peyrebrune" qui œuvre chaque année, en collaboration avec la mairie, à l’entretien de ce site de 31 ha que la municipalité a acheté en 2008).

Il rappelait ensuite le cheminement pas à pas des ouvrages réalisés depuis son premeir mandat en 2008 : opérations "Cœur de village", église de La Capelle, lotissement d’Alrance, salle des fêtes, columbarium, élargissement de diverses routes, remise en état du monument aux morts, de la Maison du Patrimoine, achat du restaurant "Le Chaudron", aménagement du sentier autour du lac qui accueille tant de marcheurs depuis son inauguration, amitié franco-italienne avec les habitants de Percile, mise en sécurité du hameau du Jouanesq, rénovation de la cantine scolaire… Tant de projets finalisés et remémorés à la population avant d’annoncer son retrait définitif de la vie politique.

Jean-Pierre Drulhe laisse la place après avoir assuré 3 mandats en tant que conseiller municipal et 2 en tant que maire. Et c’est avec beaucoup d’émotion dans la voix qu’il remerciait chaleureusement tous ceux qui ont œuvré à ses côtés, Arnaud Viala le député et Alain Marc, le sénateur pour leur soutien précieux, son conseil municipal, son équipe technique, son secrétariat, sa famille.

Il recevait à son tour les félicitations du sénateur qui déclarait qu’Alrance "fait partie de ceux qui ne gèrent pas leur déclin", persuadé que Jean-Pierre saura toujours prodiguer de bons conseils à ses successeurs.

Quant au député, il louait le caractère ambitieux, énergique et déterminé de celui qui avait pris sa suite à la tête de la communauté de communes Lévezou-Pareloup, le considérant comme l’un des piliers essentiels de la communauté.

Une onde d’émotion parcourait le public venu assister à cette cérémonie par amitié pour ceux qui ont travaillé de concert pendant toutes ces années afin de leur rendre la vie la plus agréable possible.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir