Le narguilé augmenterait le risque de caillots sanguins

  • Le narguilé augmenterait le risque de caillots sanguins
    Le narguilé augmenterait le risque de caillots sanguins
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Des chercheurs américains ont découvert que la fumée de narguilé pouvait entraîner la formation de caillots sanguins, augmentant ainsi le risque d’infarctus du myocarde et d’AVC. Une information relayée par le journal de l’American Heart Association.

Narguilé, chicha, pipe à eau… Quelle que soit leur appellation, ces dispositifs « sont perçus comme moins nocifs que les cigarettes », note le Pr Fadi Khasawneh de l’Université du Texas à El Paso. « Pourtant ils ont un profil toxique comparable ou même supérieur à celui du tabac traditionnel. Certaines études ont montré que la fumée émise contient beaucoup plus de produits chimiques nocifs par rapport à une seule cigarette. »

Un risque de thrombose

Pour ses travaux, le scientifique a exposé des souris à la fumée de narguilé d’une machine imitant les habitudes humaines. Ils ont ensuite comparé l’activité plaquettaire des rongeurs exposés à celle de souris non exposées. Résultat, la chicha « provoquerait un fonctionnement anormal du sang, le rendant plus susceptible de coaguler et de former rapidement des caillots. »

Et lorsqu’un « caillot sanguin se forme dans une artère ou une veine, il peut provoquer une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou un caillot dans les poumons ou la jambe qui peut mettre la vie en danger, et provoquer une thromboembolie veineuse », peut-on lire sur le site de la Journée mondiale de la Thrombose.

« Nos résultats fournissent de nouvelles preuves que fumer le narguilé est aussi malsain – sinon plus – que les cigarettes traditionnelles », conclut Khasawneh.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir