La Ville a signé une "convention territoriale globale" avec la Caf

Abonnés
  • Une partie des élus lors de la séance publique du conseil municipal.
    Une partie des élus lors de la séance publique du conseil municipal.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La dernière séance publique du conseil municipal avant les élections aura lieu lundi 27 janvier.

Afin d’assurer le suivi de certaines opérations dont la réalisation présente un caractère pluriannuel, la ville de Luc-la-Primaube a mis en place une gestion en "Autorisations de programme – Crédits de programme". Dans ce cadre-là, il convient d’adapter périodiquement les crédits de paiement annuels.

Sept opérations d’investissement sont actuellement concernées par ce procédé : la requalification des espaces publics de Naujac et La Boissonnade (autorisation de programme : 1 100 000 € – crédits de paiement : 151 483 € en 2017, 570 000 € en 2018, 345 000 € en 2019 et 33 517 € en 2020), la restructuration, réhabilitation et extension de l’Espace Antoine-de-Saint-Exupéry (autorisation de programme : 6 410 000 € – crédits de paiement : 374 667 € en 2017, 2 969 763 € en 2018, 2 200 000 € en 2019 et 865 570 € en 2020), la création des circulations douces (autorisation de programme : 270 000 € – crédits de paiement : 43 400 en 2017, 32 803 € en 2018, 109 844 € en 2019 et 83 953 € en 2020), l’aménagement de la route de La Brienne (autorisation de programme : 985 700 € – crédits de paiement : 75 700 € en 2018, 900 000 € en 2019 et 10 000 € en 2020), l’aménagement du quartier du Bouscaillou, de la Cité Ginisty et de La Baraque de Luc.

Les élus ont approuvé ces adaptations des autorisations de programme et des crédits de paiements de ces différentes opérations et n’engageront des dépenses qu’à hauteur des autorisations de programmes.

En tant que partenaire de proximité, la Caf a proposé de faire évoluer le partenariat dans le cadre d’une Convention Territoriale Globale qui deviendra d’ici 2022 le socle politique entre les Caf et les collectivités.

Le conseil municipal a approuvé ce nouveau partenariat avec la Caf pour la période 2019-2022. Les montants prévisionnels d’aide de la Caf inscrits dans le Contrat Enfance Jeunesse se répartissent comme suit : pour le volet enfance, 68 952 € en 2019, 75 576 € en 2020, 75 398 € en 2021 et 68 072 € en 2022.

Pour le volet jeunesse, 120 602 € en 2019, 127 226 € en 2020, 127 048 € en 2021 et 116 785 € en 2022.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

408 €

Secteur LA PRIMAUBE, venez découvrir cet appartement T2 de 47.57 m² situé d[...]

570 €

Appartement de type 3, de 64 m2 dans résidence récente, sécurisée , à ,deux[...]

76000 €

Appartement de type 1 bis de 40 m² au 2ème étage. Il se compose d'un coin c[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir