Social

100 % de grévistes, hier, à l’Ehpad Sainte-Marie de Flagnac lors d’un débrayage de deux heures

Abonnés
  • 100 % de grévistes, hier, à l’Ehpad Sainte-Marie de Flagnac lors d’un débrayage de deux heures
    100 % de grévistes, hier, à l’Ehpad Sainte-Marie de Flagnac lors d’un débrayage de deux heures
Publié le / Modifié le S'abonner

L’Ehpad Sainte-Marie de Flagnac, qui dépend de l’hôpital éponyme de Rodez, a vu ses salariés, aide soignants et agents de service, observer un débrayage de deux heures, hier matin. Même leurs collègues d’astreinte de nuit et en repos s’étaient joints à eux. Résultat, "100 % de grévistes", comme le soulignait Aurélie Malirat pour la CGT. Les 41 salariés de cette Ehpad, qui accueille 80 résidents au lourd parcours psychiatrique (pour 96 % d’entre eux) nécessitant donc une prise en charge particulière, se plaignent du manque de personnel. "Il manque déjà quatre postes et trois départs vont avoir lieu avant mars", détaille l’aide-soignante. Une réunion avec le directeur de l’hôpital Sainte-Marie de Rodez, Didier Perrot, doit se tenir le 5 février prochain, en présence du "directeur adjoint de l’Ehpad de Flagnac qui a changé 4 fois en cinq mois", soulignent les salariés, ce qui contribuerait au "déséquilibre" de la structure. "Altérité, respect, humanité, pensez à nos aînés", résumait une gréviste. M.-Ch. B.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

49000 €

APPARTEMENT TYPE 3 au REZ DE CHAUSSÉE D'UNE RÉSIDENCE AU CALME BIEN ENTRETE[...]

107000 €

Maison de ville type 6 avec jardin garage et grenier aménageable dans quart[...]

17000 €

DECAZEVILLE - Beau terrain constructible de 772 m², terrain hors lotissemen[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir