Politique

Des vœux entre bilan et annonce de candidature pour Michel Costes

Abonnés
  • La population avait répondu présentà la cérémonie des vœux.
    La population avait répondu présentà la cérémonie des vœux.
Publié le / Modifié le S'abonner

Ce dimanche Michel Costes et son conseil municipal entouré des représentants de la communauté de communes du Pays Ségali et des conseillers départementaux Karine Escorbiac et Régis Cailhol présentaient les vœux à la population. Le premier magistrat a rappelé les tensions nationales fragilisant la démocratie et localement le conflit des facteurs cassagnols qui démontre l’attachement au service public En ce qui concerne le bilan de la mandature, Michel Costes a énuméré les travaux réalisés (lotissement des châtaigniers trois lots de vendus et deux réservés), l’embellissement du bourg avec l’opération cœur de village, les travaux à l’école publique…

Il a salué le travail des associations, les quilles pourront bientôt accueillir des compétitions à "Malet" dans le futur quillaudrome. Pour le premier magistrat la commune possède des atouts écoles primaires, collèges. En ce qui concerne le commerce, le café de l’Agriculture va rouvrir, les chambres d’hôtes (anciennement restaurant Josserand) devraient recevoir leurs premiers clients pour la période estivale, le commerce Unal a, lui aussi, trouvé preneur. Après quelques mois de flottement l’avenue principale devrait "reprendre des couleurs". Depuis 5 ans la commune adhère à la communauté de communes du Pays Ségali, permettant l’agrandissement de la zone artisanale, la présence tous les vendredis d’un Point infos seniors. Une étude sur la signalisation des commerces et artisans, la voirie et surtout la construction d’un gymnase au-dessus du terrain de foot l’investissement et le coût de fonctionnement seront à la charge de la communauté… Le dossier de l’Hunargues a été à nouveau abordé. Il est entre les mains du Syndicat mixte bassin-versant du Viaur. À l’issue de son discours, Michel Costes a annoncé sa candidature aux prochaines élections municipales avec une équipe partiellement renouvelée. Jean-Pierre Mazars, président de la communauté de communes, a dit tout le plaisir qu’il avait eu de travailler avec les représentants cassagnols. Régis Cailhol a rappelé les travaux résultants de la compétence du conseil départemental (voirie route du Bousquet) le déménagement du centre de secours. Karine Escorbiac est revenue sur le long conflit des postiers en assurant de son soutien. Un apéritif dînatoire a prolongé les échanges.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Cassagnes-Bégonhès

60000 €

Ancien corps de ferme à rénover , composé d'une maison avec sa dépendance ([...]

83000 €

Ensemble composé d'une maison de 424 m² à rénover entièrement, mais dont le[...]

164500 €

Maison de 158 m² habitables plus 48 m² de combles aménagés, l'ensemble divi[...]

Toutes les annonces immobilières de Cassagnes-Bégonhès
Réagir