Famille

Football : les jeunes joueurs écossais bientôt interdits de « têtes »

  • Football : les jeunes joueurs écossais bientôt interdits de « têtes »
    Football : les jeunes joueurs écossais bientôt interdits de « têtes »
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les jeunes footballeurs écossais pourraient se voir interdire de faire des têtes en raison d’un lien entre cette pratique et le risque de démence. La Scottish Football Association est sur le point de mettre en application cette proposition.

Pas de têtes avant 12 ans. Voilà ce que propose la Fédération écossaise de football. « Cette décision – qui pourrait entrer en vigueur d’ici quelques semaines – fait suite à une étude de l’Université de Glasgow, publiée en octobre, qui a révélé que les anciens footballeurs professionnels sont plus susceptibles de souffrir de démence et d’autres maladies neurologiques graves », pouvait-on lire récemment sur le site de la BBC.

Dans ce travail, les auteurs avaient comparé les causes de décès de plus de 7 000 anciens joueurs de foot pro. Leur risque d’être victime d’une maladie neurodégénérative – Parkinson ou Alzheimer – était ainsi plus de 3 fois supérieure à la population générale.

Il faut savoir que les Etats-Unis font office de précurseurs dans cette démarche, puisqu’une interdiction similaire y est déjà en vigueur depuis 2015. L’Ecosse deviendrait être le premier pays européen à mettre en place une telle mesure.

De leur côté, les représentants de la fédération anglaise ont déclaré à la BBC que leur position resterait inchangée, arguant qu’il n’y a « aucune preuve pour interdire le jeu de tête dans le football des jeunes » et qu’il est « beaucoup moins fréquent que les gens le pensent. »

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir