La vidéo-protection devrait faire son apparition sur Bozouls

  • Élus et gendarmes à l’écoute du commandant.
    Élus et gendarmes à l’écoute du commandant. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Mardi 21 janvier le corps de la gendarmerie Espalion Bozouls s’est retrouvé à la mairie de Bozoulspour son inspection annuelle, diligentée par le chef d’escadron De Oliveira, commandant de gendarmerie de Rodez et le lieutenant Latouchel commandant la communauté de brigades du secteur.

C’est en présence de nombreux maires et élus des communes que Jacques De Oliveira a commencé son intervention. La gendarmerie nationale est une force de sécurité qui dépend du ministère de la Défense. Elle est rattachée au ministère de l’Intérieur comme l’était la Police nationale. 2019 a été une année de renouvellement de la hiérarchie, le général Christian Rodriguez a été nommé en octobre Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN). Les actions contre la délinquance des mineurs, la malveillance, la protection du monde associatif, des agriculteurs et des femmes seront les principaux axes. La procédure pénale a été revue avec l’extension de la PJ et la réforme de la garde à vue.

"La population sera au cœur de la gendarmerie avec la sécurité quotidienne ainsi que celle du numérique ", conclut le commandant. Le lieutenant François Latouchel a, quant à lui, présenté l’activité de la brigade : 817 interventions dont 223 de nuit, 4 911 véhicules contrôlés dont six volés, 3 858 personnes contrôlées. Le taux d’élucidation de crimes ou délits est de 44,6 % (résultat supérieur à la moyenne nationale). Le nombre de personnes mis en cause est de 118 entraînant 39 gardes à vue.

Les chiffres concernant la sécurité routière sont en baisse par rapport à 2018, avec huit accidents, 11 blessés et un tué, 3 382 contrôles d’alcoolémie entraînant 196 positifs.

Un moment important de la réunion a été consacré à la vidéo-protection qui suscite l’intérêt des élus. En effet les avantages de cette dernière sont reconnus. On note en effet, qu’elle dissuade le passage à l’acte et contribue à la prévention de la délinquance. Elle apporte un sentiment de sécurité sur un environnement en détectant un événement ou un comportement anormal et elle aide à l’identification d’un individu ou d’un véhicule.

"L’installation d’un système de vidéo protection s’inscrit dans une stratégie globale de sûreté de la commune", a insisté l’intervenant. Un schéma de la pose de 15 caméras est proposé aux élus sur les communes du secteur.

"Le département de l’Aveyron est classé 4e des départements les plus sûrs de France, alors il faut agir ensemble pour préserver la tranquillité des citoyens ", a conclu le lieutenant.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Bozouls

279000 €

Villa T6 construite dans les années 70 dans un parc arboré, clôturé et sécu[...]

355000 €

A 15/20 minutes de Rodez, coup de coeur pour cette maison d'environ 136 m² [...]

580 €

GILLORGUES : Maison en pierres avec un terrain de 280 m², située à 5 mn de [...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir