Des élèves du lycée Savignac se forment en Belgique

  • Émilie Pradines et Kentin Raveraud avec leur professeur, Céline Delmot.
    Émilie Pradines et Kentin Raveraud avec leur professeur, Céline Delmot.
Publié le

Avant de venir enseigner au lycée professionnel Raymond Savignac, Céline Delmot a travaillé pendant sept ans à la "Maison des desserts", à Namur, une des plus grandes pâtisseries, chocolaterie, confiserie de Belgique. Elle y a gardé des relations, ce dont profitent chaque année quelques-uns de ses élèves. Ils y sont accueillis pour des stages.

Émilie Pradines et Kentin Raveraud ont eu le bonheur d’être retenus, après une sélection. Pendant cinq semaines, en novembre et décembre, ils ont été plongés dans un monde qui leur était inconnu. Encore plus qu’en Francez, les fêtes de Noël représentent une période d’intense activité pour les pâtisseries en Belgique. "Des quantités énormes de bûches, de chocolats", s’exclame Emilie, originaire de Laroque-Toirac. "Techniquement, ils sont forts", souligne pour sa part Kentin, domicilié à Lavaur. Malgré sa grandeur, la "Maison des desserts", qui emploie une trentaine de personnes, est restée dans le pur artisanat. " Ce stage a été très positif. C’est une belle expérience", témoignent les deux lycéens, qui ont aussi découvert un autre pays, une autre culture. Et aujourd’hui, ils sont tentés de partir un jour dans d’autres pays.

En attendant, ils vont parfaire leur formation. Emilie et Kentin envisagent, après le lycée et leur bac professionnel, de s’orienter l’an prochain vers une mention complémentaire. En chocolaterie pour la jeune fille. En chocolaterie, glacerie, confiserie pour le garçon.

Trophée de l’excellence

La section boulangerie-pâtisserie du lycée professionnel Raymond Savignac participera à la sélection régionale Occitanie du Trophée de l’excellence, les 25 et 26 mars à Argelès-sur-Mer. Naya-Nell Moutet et Quentin Röskes, élèves de terminale, assistés d’un commis, Mathieu Sabathier, en classe de première, sont engagés dans ce concours, qu’ils préparent assidûment, n’hésitant pas à venir s’entraîner le mercredi après-midi et même fort tard le soir. "Ils sont très motivés" souligne leur enseignante.

À Argelès-sur-Mer, il leur sera demandé une fabrication en boulangerie et en pâtisserie sur le thème des "Jardins du XVIIIe siècle.". Une sélection nationale sera l’enjeu.

LABRO Guy
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

76500 €

Dans un quartier résidentiel à quelques minutes à pied du centre-ville,Empl[...]

312500 €

Au coeur de la bastide villefranchoise, donnant sur une place ensoleillé...[...]

307000 €

Dans un environnement calme, maison familiale d'une surface habitable de 12[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?