Chutier

Une année pleine pour le Yoseikan budo

  • Les membres du Yoseikan budo côtoient régulièrement les meilleurs experts de la discipline.
    Les membres du Yoseikan budo côtoient régulièrement les meilleurs experts de la discipline.
Publié le / Modifié le S'abonner

C’est une fin de saison extrêmement riche qui attend le club de yoseikan, s’apprêtant en outre à fêter ses 50 ans d’existence. En effet, le samedi 25 avril, aura lieu, au Laminoir, une deuxième Nuit des arts martiaux. Organisée par le Yoseikan Budo, en association avec le Judo club du Bassin Houiller, cette soirée vous proposera pas moins d’une dizaine de disciplines à découvrir…

Stages

Auparavant, dimanche 29 mars, le Yoseikan organisera, au dojo de Decazeville, son 6e stage pluridisciplinaire. Ce sera le Tai-Jitsu du karaté Sakura de Rodez qui sera à l’honneur et qui devrait attirer également du beau monde autour de l’excellent Didier Chauchard, 4e dan. Enfin, le club devrait finir en juin par un dernier stage, à Carmaux, autour de David Nadalutti, 4e dan, et responsable technique régional de yoseikan budo. Les adhérents ont aussi la chance de participer à divers stages à l’extérieur. Ainsi, en octobre le club s’est déplacé à Flavin avec Lionel froidure, 6e dan karaté. Et le 12 janvier dernier à Sébazac avec Serge Serfati, expert fédéral, 8e Dan Karaté.

Seul club du département

Seul club du département, le Yoseikan Budo a rejoint la Fédération française de karaté et disciplines associées. Grâce à sa formation, et à l’appui du comité départemental, Frédéric Capdecoume s’est vu remettre le DIF (diplôme d’instructeur fédéral). Tandis que Elian Vidal se prépare actuellement à passer le DAF (diplôme d’animateur fédéral).

Le Yoseikan Budo, remercie le comité départemental de Karaté pour son aide ainsi que la mairie de Decazeville. N’hésitez pas à découvrir un art martial singulier. Pour mémoire, le répertoire de cette discipline englobe des techniques de percussions (pieds, genoux, mains, coudes, tête…), de clefs (torsions et extensions articulaires), de projections, d’immobilisations, d’étranglements et d’armes (traditionnelles ou recouvertes de mousse).

Le système de correspondance entre les différentes techniques est démontré et exploité principalement par l’intermédiaire du kata yoseikan happo, base fondamentale de la méthode.

Et prenez date pour les 29 mars et 25 avril.

Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

55000 €

Decazeville : Appartement T4 situé au 1er étage disposé comme suit : entrée[...]

86400 €

DECAZEVILLE idéal investisseur: Immeuble en centre ville sur 3 niveaux comp[...]

190000 €

Maison de 2005 ( 140 m2 habitable) sur un terrain aménagé de 1500m2 avec be[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir