Cross du conseil départemental : seule la ligne d’arrivée les arrêtait ce jour-là !

Abonnés
  • Une arrivée des médaillés sur un plateau.
    Une arrivée des médaillés sur un plateau.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Ils devaient pousser le pas et enjamber l’espace, les instants… Et courir vite, se dépasser, se doubler même… Alors il fallait les voir ces jeunes, encore enfants pour certains, détaler comme des lapins surpris, le dossard tiré à quatre épingles. Ils passaient, arborant fièrement un élan, avec la hardiesse et le culot de la lumière. 112 jeunes athlètes, âgés de 8 à 15 ans, étaient venus dans la cité panatoise. Au risque de fouler un peu la parité 49 filles couraient, pour 112 garçons. La compétition se déroulait sous la retenue du barrage. Avant de s’élancer, il faut toujours une retenue. Quatre courses étaient au programme. Les éveils athlétiques (EA) ouvraient le ban, sur 800 mètres. Puis suivaient, sans se faire prier, les poussins (1000 mètres), les benjamins (1 200 mètres), les minimes filles (1 700 mètres) et les minimes garçons (2 600 mètres). Les épreuves s’enchaînaient. Avant de recevoir prix et trophées, les participants purent déguster des crèmes dessert de La ferme du Céor). Bio, comme les parcours !

Une organisation bien rodée.

Ils savent faire ! Les bénévoles de Courir en Lévézou, que préside Yves Monteillet, avaient pris des mesures radicales. Et c’est Olivier Guichard, l’entraîneur, dont le dévouement est toujours à louer, qui avait tracé les circuits. Ici, on laisse faire le mètre. Pour cette finale, l’heure était venue de totaliser les points et d’établir un classement général. Les huit premières benjamines et les huit premiers benjamins étaient sélectionnés en équipe départementale pour participer aux Finales des championnats de France de cross de Carcassonne le 16 février. Et les six premières minimes filles et les six premiers minimes garçons participeront à la Finale des championnats de France de cross de Montauban le 8 mars. Il n’y avait donc pas une minute à perdre ! À vos marques, prêts…

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

390350 €

Batiment en L sur terrain d'un hectare paysagé et clos. Premier bâtiment[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir