guide michelin

Statu quo sous le ciel étoilé de la cuisine aveyronnaise

  • Christine et Guillaume Viala, une des plus belles tables de l’Aveyron.
    Christine et Guillaume Viala, une des plus belles tables de l’Aveyron. Reproduction Centre Presse / José A. Torres / Reproduction Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

Pas de changements pour les restaurants aveyronnais dans le Guide Michelin qui a dévoilé son nouveau palmarès lundi.

Lundi, à Paris, le Guide Michelin a dévoilé son palmarès 2020 qui recense 628 tables françaises, soit quatre de moins qu’en 2019 sept de plus qu’en 2018.

Pas de surprise en Aveyron, ni bonne, ni mauvaise, puisque c’est le statu quo. Le Belvédère, du couple Viala, à Bozouls, Le Sénéchal de Michel Truchon à Sauveterre-de-Rouergue, l’Auberge du Vieux Pont de Belcastel, chère aux sœurs Fagegaltier, et le Moulin de Cambelong à Conques, d’Hervé Busset, ont conservé leur étoile. Idem pour l’Aveyronnais Alexandre Bourdas à Honfleur et Jean-François Rouquette au Park Hyatt à Paris.

Et sur les quarante-neuf nouveaux "1 étoile", aucun Aveyronnais n’a été promu.

À noter que cette année, le guide Michelin a créé le macaron gastronomie durable. Une cinquantaine de restaurants, dont les chefs valoriser les chefs sont engagés pour la protection de la planète, en ont été distingués. Mais là, non plus, pas un Aveyronnais…

À noter que cinq restaurants aveyronnais ont également été distingués d’un bib gourmand il y a quelques jours. Ce sont la Route d’argent à Bozouls, les Jardins de l’Acropolis à Rodez, l’Auberge de l’Ady à Valady, Côté saveurs et l’Univers à Villefranche-de-Rouergue. Trois bibs de moins, toutefois, que l’an dernier.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

340 €

RODEZ - SAINT CYRICE Appartement de type 1 de 33 m2 Il se compose d'une ent[...]

137000 €

Appartement de type 4 d'environ 108 m² situé à 5 minutes du centre ville co[...]

262 €

LOCATION SANS FRAIS D AGENCE Pièce principale avec coin kitchenette (placar[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir