Vie pratique - Conso

Une première collection de lunettes de soleil pour Adriana Lima

  • Adriana Lima lancera une collection de lunettes avec Privé Revaux le 14 février prochain.
    Adriana Lima lancera une collection de lunettes avec Privé Revaux le 14 février prochain. Johannes EISELE / AFP / Johannes EISELE / AFP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - La top brésilienne Adriana Lima s'apprête à lancer une collection capsule de lunettes avec la marque Privé Revaux, notamment connue pour ses prix abordables, rapporte Women's Wear Daily (WWD). Les créations seront officiellement présentées le 14 février prochain.

Si elle ne s'est jamais vraiment absentée du monde de la mode, Adriana Lima s'est faite plus discrète depuis son départ de l'univers des Anges de Victoria's Secret, dont elle détient le record de longévité. Le mannequin, qui a tout de même participé à de nombreuses campagnes en 2019 (Maybelline, Chopard, Puma, BCBG Max Azria), et fait la couverture de plusieurs magazines de mode, opère un retour dans la création cette fois, signant une capsule de lunettes avec Privé Revaux.

Cette première collection simplement baptisée "Adriana Lima x Privé Revaux" devrait se composer de quatre styles différents de montures de solaires et de lunettes anti-lumière bleue qu'elle a imaginées en collaboration avec l'équipe de la marque abordable, mais également... avec ses deux filles. Certains des noms des montures ont d'ailleurs été choisis en fonction de la vie personnelle de la top brésilienne, avec Love Valentina et Love Sienna, en l'honneur de ses filles âgées de 10 ans et 7 ans, respectivement.

Le fruit de cette collaboration sera dévoilé le 14 février prochain. Les modèles seront disponibles chez Kohl's et en ligne sur Priverevaux.com au prix de 39,95 dollars (environ 36 euros).

Dans un entretien accordé au site spécialisé WWD, la trentenaire a également fait savoir qu'elle aimerait lancer sa propre collection de lingerie et qu'elle s'intéressait aux soins pour la peau. Adriana Lima fera donc forcément parler d'elle dans les semaines ou mois à venir. Affaire à suivre.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir