Des vœux axés sur la vie de la commune

Abonnés
  • La gestion d’une commune, une fonction difficile mais essentielle.
    La gestion d’une commune, une fonction difficile mais essentielle.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Récemment, le maire, Gabriel Issalys et son conseil municipal avaient invité tous les habitants de la commune à venir s’associer à une réunion publique et à la traditionnelle cérémonie des vœux.

Après quelques mots d’accueil, le maire a laissé la parole à plusieurs membres du conseil qui ont fait le point sur les travaux et différentes décisions, dispositions et organisations relatives à la vie de la commune. (L’ensemble de ces éléments feront d’ailleurs l’objet d’un prochain article).

Gabriel Issalys a rappelé le contexte dans lequel s’est déroulée l’année écoulée, mouvement des Gilets Jaunes, grèves face au projet de réforme des retraites, grand débat national. C’est dans ce contexte qu’a été votée la loi relative à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique qui, pour les petites communes, renforce les pouvoirs du maire, leur assure de meilleures indemnités, améliore les conditions d’exercice des mandats locaux. Les Maisons France Service devraient être installées dans chaque canton pour être à disposition du public pour ce qui concerne de nombreux organismes et administrations, mais en même temps l’on peut noter la fermeture de nombreuses trésoreries, à Marcillac, par exemple.

Dans le cadre de la loi 3D (décentralisation, différenciation, déconcentration), 80 % des contribuables ne payant plus la taxe d’habitation en 2020, et les 20 % les plus aisés en 2021, les communes percevront, pour compenser leur perte, la taxe foncière émise par les conseils départementaux. Le conseil municipal en a pris acte et a poursuivi ses investissements de manière rationnelle.

Une situation financière saine

En ce qui concerne les travaux, la situation économique de la commune est stable de même que l’endettement nettement inférieur à la moyenne des communes de la même strate. Le taux d’imposition est l’un des plus faibles parmi les communes voisines, dans le contexte favorable que sont la coordination des financeurs publics, les taux d’intérêts, la participation des professionnels locaux.

Pour 2020, le maire, sans se prononcer sur sa position à l’approche des élections municipales, confirme qu’il restera sur les dossiers précédemment présentés et évoque le PLUi de la compétence de la communauté de communes, une étude économique lancée à propos de la nouvelle commune, cette création est "possible économiquement mais sans avantages significatifs à ce jour ". La communauté de communes, souhaite poursuivre le service à la population, santé, services…

Après les remerciements d’usage, le maire a ensuite adressé ses vœux pour l’année 2020 avant d’inviter les participants à partager le verre de l’amitié.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Mouret

349000 €

REZ DE CHAUSSEE - Entrée - Salon/séjour/cuisine américaine : 73 m2 (salon[...]

349000 €

REZ DE CHAUSSEE - Entrée - Salon/séjour/cuisine américaine : 73 m2 (salon[...]

163990 €

Située dans un écrin de verdure, au calme, sans aucune nuisance, maison T4 [...]

Toutes les annonces immobilières de Mouret
Réagir