Football : Bart Straalman : « Heureux d’être dans un club familial »

Abonnés
  • Bart Straalman (à droite), accompagné de Pierre-Olivier Murat, a signé un contrat de six mois avec le Rodez Aveyron football.     
    Bart Straalman (à droite), accompagné de Pierre-Olivier Murat, a signé un contrat de six mois avec le Rodez Aveyron football.      A.B. / A.B.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le défenseur central a signé à Rodez pour six mois. Il arrive en provenance du club norvégien de Sarpsborg et compte bien apporter son expérience malgré son jeune âge (23 ans).

Il est arrivé lundi à Rodez pour renforcer la défense ruthénoise. Bart Straalman est vite entré dans le bain. « Deux entraînements lundi, et un aujourd’hui (hier). Mais c’est bon de s’entraîner tous les jours, ça me permet de m’intégrer dans l’équipe. »
Ce Néerlandais de 23 ans compte 47 matches en première division hollandaise, et 69 rencontres en deuxième division, toujours aux Pays-Bas. « C’est un joueur qui compte 120 matches en pro. C’est simple, on n’en a pas dans l’effectif, affirme le président ruthénois, Pierre-Olivier Murat. C’est un joueur qui a de l’expérience pour son âge et qui va nous faire du bien sur cette deuxième partie de saison. »

« Un championnat beaucoup plus physique »

Tout est allé très vite concernant la venue du défenseur central dans l’Aveyron. « On a pris contact il y a cinq jours, et on l’a fait signer lundi. Je ne savais pas que Bart serait Ruthénois il y a dix jours, en rigole le président du Raf. Le but étant de renforcer le secteur défensif si on trouvait la bonne personne. C’est chose faite. »
Bart Straalman n’a pas hésité à venir à Rodez. « La Ligue 2 est une belle division par rapport, notamment, au deuxième échelon néerlandais. C’est un championnat beaucoup plus physique que là-bas. Ici, en France, le résultat est l’objectif. Aux Pays-Bas, il faut bien jouer. »
Les échos que le défenseur central a eus sur Rodez ont également plu au joueur de 23 ans. « On m’avait dit que Rodez était un club familial, et c’était important pour moi. Je suis là depuis lundi et c’est vrai. Tout le monde essaye de me parler, tout le monde m’aide. »
Quand on lui demande quelles sont ses qualités, Bart reconnaît être « un bon joueur avec le ballon au pied, grâce à la formation hollandaise. Je suis grand, donc je suis également bon de la tête, et quand je serai plus à l’aise avec la langue, je pourrai être un leader car je l’ai toujours été aux Pays-Bas ». Concernant ses points faibles, le natif de Winterswijk a du mal à les trouver, mais il sait qu’il n’est « pas le meilleur joueur du monde, je ne suis pas Virgil van Dijk (rires). Mais je me donne tout le temps à fond lors des entraînements et lors des matches pour progresser ».
Bart Straalman devrait être disponible pour Laurent Peyrelade vendredi et la réception de Valenciennes (20 h) « si les instances du foot ne font pas grève », conclut, en rigolant, Pierre-Olivier Murat.

Les arrivées sont terminées

Alors que le mercato se termine le 1er février, le président du Raf, Pierre-Olivier Murat, l’a annoncé hier : « Au niveau du recrutement, c’est terminé. » Le président ruthénois a néanmoins annoncé que certains joueurs, des jeunes, allaient quitter le club. « J’en ai qui veulent partir en prêt pour jouer davantage, puis revenir en juillet. On est en contact avec des clubs qui jouent le haut de tableau en National. Mais on prêtera le joueur seulement si c’est une bonne opportunité pour lui. Pour le moment, je n’ai eu aucune offre, mais en Ligue 2, les choses bougent dans les derniers jours du mercato. »
 

 

Alexis Bargallo
Voir les commentaires
Réagir