Des blouses blanches jetées à terre

  • Des blouses blanches jetées à terre
    Des blouses blanches jetées à terre
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Une cérémonie quelque peu perturbée par plusieurs dizaines de salariés de l’hôpital, médecin, personnel soignant et technique, qui ont jeté leurs blouses aux pieds de Vincent Prevoteau en brandissant des panonceaux délivrant le message "pas écoutés" lors de la cérémonie des vœux.

Désaccords internes et/ou crise plus profonde que traverse le secteur hospitalier, et plus généralement celui de la santé, en France ? Maxime Gaillac, le secrétaire du syndicat CGT de l’hôpital, s’explique sur les raisons de cette colère : "il y a un peu de tout cela pour expliquer ces gestes. Mais c’est surtout pour exprimer un malaise face à une gestion du personnel désastreuse. L’absence de dialogue social, le mépris et même l’arrogance nous sont imposés au quotidien. Pas de réponses aux courriers envoyés à la direction, une réorganisation des services faite sans concertation, ici tout nous est imposé. Nous ne pouvons plus exercer sereinement nos missions".

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

90950 €

PROXIMITE DECAZEVILLE - Jolie propriété, sans vis-à-vis, permettant de se s[...]

44000 €

VENDS TERRAIN A DECAZEVILLE D'UNE SUPERFICIE D ENVIRON 2300M2 VUE DÉGAGÉE A[...]

188000 €

A VENDRE- belle maison d'environ 105 m2 habitable,intérieur entièrement rén[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir