Psycho - Sexo

Quand il s'agit de désigner la "femme de l'année", les 11-14 ans pensent avant tout à leur maman

  • Dans le top 3 des femmes préférées des jeunes sondés, figurent la militante écologiste Greta Thunberg, la chanteuse pop engagée Angèle et... leur maman.
    Dans le top 3 des femmes préférées des jeunes sondés, figurent la militante écologiste Greta Thunberg, la chanteuse pop engagée Angèle et... leur maman. FG Trade / Istock.com / FG Trade / Istock.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Un sondage réalisé pour le magazine jeunesse Okapi a invité les jeunes de 11-14 ans à désigner leur propre "femme de l'année". Les réponses obtenues montrent que les jeunes accordent un intérêt marqué aux enjeux environnementaux actuels et à la cause des femmes. Mais pour eux, "la femme de l'année", c'est avant tout leur "maman". 

Pour un magazine comme le Time, élire une personnalité de l'année est une tradition de longue date. Mais on demande rarement l'avis des enfants et des adolescents à ce sujet. C'est désormais chose faite avec le magazine jeunesse Okapi, qui dévoile ce mercredi un sondage réalisé par l'institut d'étude Junior City, sur un échantillon de 406 filles et garçons âgés de 11 à 14 ans. 

L'enquête consistait à questionner les jeunes sondés sur l'identité de celle qui, selon eux, représente la "femme de l'année". Les réponses sont à la fois touchantes et très inscrites dans l'air du temps. En effet, dans le top 3 des femmes préférées des jeunes sondés, figurent la militante écologiste Greta Thunberg, la chanteuse pop engagée Angèle et... leur maman. C'est d'ailleurs cette dernière qui se hisse tout en haut du podium, avec 14% de votes. "Les 11-14 ans ont spontanément répondu "Maman" (...) Ils nous le disent que leur maman a un rôle multiple dans leur vie, elle gère le quotidien, mais pas seulement", explique François Blaise, rédacteur en chef d'Okapi.

La militante suédoise Greta Thumberg arrive en deuxième position, avec 11% de voix. C'est donc la personnalité publique préférée des enfants et ados sondés. "Pour moi, c'est Greta Thunberg, car elle a su interpeller les gens sur la cause du climat", affirme Valentin, 12 ans. 

Avec 8% des suffrages, la chanteuse Angèle n'est pas en reste. Ce sont ses textes engagés dans la cause des femmes qui semblent séduire les ados, à l'instar de Morgan, 14 ans : "Je vote Angèle, pour ses chansons à textes. Elle n'a pas peur de parler et se bat pour les droits des femmes."

En tenant compte uniquement des réponses des filles ou des garçons, l'ordre des trois "femmes de l'année" change : chez les filles, Greta Thunberg devient numéro une (10%), tandis qu'Angèle et "Maman" arrivent en seconde position avec le même pourcentage de votes (9%). Chez les garçons en revanche, "Maman" figure là encore en tête du palmarès (18%), suivie de Greta Thunberg (7%) et d'Angèle (6%). 

En dehors des trois "grandes gagnantes", d'autres noms ont été cités à plusieurs reprises pour prétendre au titre femme de l'année. C'est notamment le cas de Brigitte Macron, de Lady Gaga et d'Aya Nakamura, qui figurent respectivement en 4e, 5e et 6e position. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir