Coronavirus en Chine : ce que l’on sait du rapatriement des Français

  • Coronavirus en Chine : ce que l’on sait du rapatriement des Français
    Coronavirus en Chine : ce que l’on sait du rapatriement des Français
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Le gouvernement français a annoncé le 29 janvier qu’un avion allait quitter dès le lendemain le territoire national, en direction de la Chine où le nouveau coronavirus prend de l’ampleur. Et ce afin de rapatrier ses ressortissants.

Le rapatriement des citoyens français vivant à Wuhan s’organise. Un premier avion a décollé de  France mercredi matin (son retour est prévu ce vendredi) et un second devrait prendre la même direction dans les jours à venir.

« Les premiers chiffres indiquent qu’environ 250 Français (souhaitant être rapatriés, ndlr) seront transportés dans le premier avion et plus de 100 citoyens européens originaires d’autres pays rejoindront le deuxième avion », a ainsi indiqué la commission européenne dans un communiqué.

À ce stade, seuls des citoyens sains ou asymptomatiques seront autorisés à voyager. Mais ils seront tout de même confinés et surveillés à leur retour en France pendant 14 jours (c’est la durée maximum d’incubation du virus).

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir