Serge Julien : "On a perdu beaucoup de temps depuis 2008"

  • Jean-François Lagarde, Nelly Viguié, Serge Julien, Mylène Raymond, Mickaël Palous et Colette Cambournac, candidats pour la liste « Rodez ensemble autrement ».
    Jean-François Lagarde, Nelly Viguié, Serge Julien, Mylène Raymond, Mickaël Palous et Colette Cambournac, candidats pour la liste « Rodez ensemble autrement ». Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le candidat, représentant de la droite, s’en est une nouvelle fois pris au programme et à la mandature du maire de Rodez et candidat, Christian Teyssèdre.

Discret en début de campagne, Serge Julien occupe tous les terrains depuis plusieurs jours ! Réseaux sociaux, porte à porte, réunions, conférences de presse… le candidat de la droite s’est, à l’instar de ses concurrents, pleinement lancé dans la guerre du trône. Et sa cible est toute trouvée : Christian Teyssèdre et sa gestion municipale depuis 2008. "Comportement d’usurpateur", "démagogie sans limite", "absence de vision", "obsession des finances"… Les attaques s’enchaînent les unes après les autres.

À commencer par le positionnement politique du maire lors de cette campagne : "Il se dit de tous les bords, c’est un comportement d’usurpateur et un manque de respect pour les électeurs". Puis, le programme du maire sortant en prend également pour son grade : "Il est d’une démagogie sans limite. Il a copié toutes les propositions (halle, passerelle à Layoule, augmentation du flux des transports publics, brigade verte…) et cela dénote d’une impréparation totale de la campagne car il pensait que ce serait une formalité pour lui."

"Un maire obsédé par le désendettement"

Récemment, Christian Teyssèdre s’était déjà défendu de cette attaque, rappelant qu’il fut le premier des quatre listes à avoir écrit noir sur blanc ses propositions et qu’il en attendait "toujours une seule venue de l’opposition ces six dernières années". Et à Serge Julien de poursuivre : "Le maire est aujourd’hui plein de propositions mais pourquoi ne les a-t-il pas réalisées avant puisqu’il ne cesse de vanter les bonnes finances de la ville ? Au final, on se retrouve avec des voiries en piètre état, des quartiers où la propreté est oubliée et des bâtiments publics également en piètre état. Depuis 2008, on a perdu beaucoup de temps à cause d’un maire obsédé par le désendettement d’une ville qui n’est pas… endettée !"

Le candidat Julien a trouvé sa cible, on vous disait.

Pump-track ?

S’il prévoit la finalisation de son programme d’ici février, Serge Julien a déjà annoncé quelques propositions. Comme la création d’un pump-track, sorte de circuit à bosses pour BMX, pour accompagner le déménagement prévu du skate-park à Bourran…


 

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

132000 €

A deux minutes à pied de la place de la cité Jolie maison de ville 196 m2 [...]

259 €

RODEZ - STUDIO avec terrasse à deux pas du centre ville et de la cathédrale[...]

145000 €

A quelques pas du centre ville, vous trouverez un logement spacieux et lumi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir