Jean-Philippe Murat, un plan pour le centre-ville de Rodez

  • Le candidat Murat,  entouré de ses colistiers,  a déploré que « la campagne tombe si bas, à l’image des politiques nationaux », à la suite des critiques de ses adversaires cette semaine.
    Le candidat Murat, entouré de ses colistiers, a déploré que « la campagne tombe si bas, à l’image des politiques nationaux », à la suite des critiques de ses adversaires cette semaine. M.R.
Publié le

Le candidat a dévoilé ses idées pour "booster" le commerce en centre-ville.

A chaque conférence de presse, Jean-Philippe Murat dévoile un peu plus son programme. Et les projets pleuvent ! Hier, le candidat s’est attardé sur la situation du commerce en centre-ville, lui l’ancien coprésident de Corum.

Et pour "booster" ce dernier, l’homme a déjà un plan bien précis, nommé "Rodez Grand Centre" : création d’un office du commerce, sorte de conciergerie permettant de fournir aux visiteurs des sacs, des parapluies et "tout le nécessaire qu’on oublie à la maison", la gratuité du stationnement les mercredis, samedis et le soir après 17 heures, des bons d’achat d’une valeur totale de 50 000 € au début du mandat, une halle semblable à celle proposée par Christian Teyssèdre, place de la mairie, une ligne de bus gratuite entre la zone de l’Estreniol et le centre-ville, etc.

"Ce n’est pas surréaliste"

Et n’allez pas dire au candidat qu’il joue le rôle du Père Noël ou que ces propositions sont "surréalistes", comme l’ont avancé ses adversaires cette semaine : "On a tout chiffré, on financera cela avec la baisse de 25 % des indemnités d’élus, qui, elles, sont surréalistes aujourd’hui !"

La pique lancée, l’homme a ensuite dévoilé ses nombreuses idées pour dynamiser le centre, via des animations : développer la feria, dont la première a eu lieu l’été passé, retour d’un marché médiéval, création d’une fête des Aveyronnais de Paris, d’une biennale de l’art, d’une fête des lumières. Et pour ce qui est du financement, Jean-Philippe Murat et son bras droit, Christophe Noyer, ont, là également, la réponse toute prête : "ça coûtera moins cher que de faire venir le Tour de France !".

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

325 €

A louer, appartement de type T1 Bis de 37 m2 situé Rue St Cyrice, à 200 mèt[...]

238 €

Entrée, séjour avec coin cuisine (plaque vitro, frigo, placards) salle de [...]

354 €

Entrée (placard), une kitchenette avec espace jour. En mezzanine: espace nu[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?