Les pompiers de plus en plus sollicités

  • Une gerbe a été déposée devant le centre de secours.
    Une gerbe a été déposée devant le centre de secours.
Publié le

Samedi 25 janvier, à l’occasion de la Sainte-Barbe, les sapeurs-pompiers du canton, entourés d’élus, de la direction départementale d’incendie et de secours, de la gendarmerie et en présence de Mme Lugrand secrétaire générale de la préfecture se sont retrouvés devant le centre de secours pour un dépôt de gerbe. C’est à la salle des fêtes de Saint-Julien-de-Rodelle que le capitaine David Chassang, responsable du centre a demandé une minute de silence à la mémoire des 11 sapeurs-pompiers de France disparus en 2019. Il a rappelé l’activité opérationnelle de l’année écoulée. En 2019, 257 interventions soit une augmentation de 33 par rapport à l’année 2018. Il n’y pas de saisonnalité au centre de secours : deux fois plus d’interventions le mercredi que le dimanche ; la majorité a lieu durant la journée, ce qui pose un problème car les sapeurs-pompiers volontaires sont au travail et le capitaine n’a pas manqué de souligner leur engagement. Le responsable du centre a insisté sur l’équilibre fragile du système de secours qui s’appuie en grande partie sur le temps que ces hommes et femmes veulent et peuvent donner. Le centre est composé de 40 sapeurs-pompiers volontaires et la disponibilité en journée reste un problème majeur auquel ils sont confrontés.

"Ces pompiers qui sont devant vous ont un travail au quotidien, ont une famille et arrivent néanmoins à donner en moyenne 2 700 heures de disponibilité, presque 4 500 pour certains afin d’accomplir leur mission. La Sainte-Barbe est une journée de remerciements, mais elle ne nous fait pas oublier les 364 autres jours de l’année où il est difficile d’avoir du personnel 24 h/24 du 1er janvier au 31 décembre. Alors à quand des mesures concrètes pour ces pompiers, pour leurs employeurs afin d’assurer ces missions de façon sereine ? ", s’est inquiété le capitaine.

Après la remise de grade, le commandant Coulon a rappelé qu’il y a eu 15 000 interventions sur le département, soit 3 % de plus et 1 million € ont été investis.

Jean-Michel Lalle a salué le courage des sapeurs-pompiers, "nous vous devons le respect pour le maintien des valeurs de la République." Jean-Luc Calmelly a annoncé 8 % de plus de participation au Sdis, soit 8 millions.

Mme Lugrand a souligné la reconnaissance de la nation : 92 % de volontaires dans le département avec 23 % de femmes : une vraie fierté pour le département.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Bozouls

150000 €

Vous pouvez découvrir ce duplex 4 pièces grâce à notre visite virtuelle 3D.[...]

572 €

BOZOULS dans une résidence récente calme et sécurisée, venez découvrir cet [...]

152900 €

Nouvelle résidence dans le centre-ville de Bozouls !!! Immeuble de standing[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir