A Villefranche, les cheveux de Siham pour fabriquer une perruque

Abonnés
  • Siham Lemouzy, 16 ans, de Najac, lycéenne à Raymond-Savignac, à Villefranche, veut raser sa belle chevelure pour la bonne cause.
    Siham Lemouzy, 16 ans, de Najac, lycéenne à Raymond-Savignac, à Villefranche, veut raser sa belle chevelure pour la bonne cause. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Cette Najacoise de 16 ans veut se raser la tête et donner ses cheveux à une jeune fille atteinte de cancer.

À tout juste 16 ans, Siham Lemouzy n’a pas froid aux yeux et le cœur sur la main. Élève de première, en section économique et sociale, au lycée Raymond-Savignac, elle fréquente depuis plusieurs années les Ateliers de la Fontaine, situés juste en dessous de son établissement scolaire. C’est là qu’elle s’est ouverte de son projet et où elle a trouvé du soutien pour le mener à bien.

Une idée qui vient du Québec

Siham, qui arbore une magnifique chevelure brune fournie jusqu’au bas du dos, souhaite se raser entièrement la tête et que ses cheveux servent à fabriquer une perruque destinée à une personne atteinte de cancer. Originaire de Najac, c’est après un voyage au Québec, il y a deux ans, en compagnie de sa famille, qu’elle émet cette idée car au Canada elle a été témoin de ce type d’action. Mais Siham met ce projet dans un coin de sa tête car, l’an dernier, elle part s’immerger au Pérou, dans le cadre d’une année de césure. Grâce à un partenariat avec le Rotary club, elle s’établit à Cuzco, dans la cordillère des Andes, pour s’imprégner à la fois de la culture péruvienne mais aussi de la langue espagnole. Mais l’idée de se raser la tête pour faire don de ses cheveux ne la quitte pas.

Et c’est d’ailleurs dans cet objectif qu’elle les laisse pousser.

Appel à la rejoindre

Aujourd’hui, Siham ne diffère plus son projet et espère même le mettre en pratique avant l’été. "Je souhaite offrir mes cheveux à une jeune fille, atteinte de cancer", confie-t-elle. Et de lancer un appel à toutes celles qui sont fragilisées par cette maladie et qui en auraient besoin, mais aussi à toutes les coiffeuses et plus directement aux fabricants de perruques, bref à tous les interlocuteurs qui pourraient l’aider à mettre son louable projet en pratique. Et pour concrétiser la fabrication de la perruque Siham a déjà pensé à lancer une cagnotte en ligne. Mais vous pouvez d’ores et déjà soutenir l’action de Siham, de quelque manière que ce soit, ne serait-ce qu’en approuvant son choix, en lui témoignant juste votre soutien car, si elle a reçu des encouragements, d’autres personnes sont étonnées, voire choqués, par son vœu de se raser la tête pour sensibiliser les gens à la lutte contre le cancer. "C’est un sujet qui touche, on en parle, mais souvent par écran interposé ou alors par le biais d’une association. Une distance persiste avec l’univers réel de ces femmes atteintes de cancer".

Alors chaque personne qui voudrait se rallier à son projet est la bienvenue. Avec Siham, elles peuvent être nombreuses à se raser leurs cheveux pour les offrir à celles qui tentent de retrouver une part de féminité que le traitement contre la maladie leur enlève. Et les échanges et le dialogue de s’instaurer et pourquoi pas un débat de fond sur la question… Quand les jeunes nous montrent le chemin. Cette jeune Najacoise porte bien son prénom car "siham" est un terme arabe qui veut dire "la flèche". Il n’y a plus qu’à la suivre…

Contact Siham : siham.lemouzy@gmail.co ou 07 67 36 36 29
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

55000 €

Superbe emplacement, vue imprenable et exposition Sud Ouest pour ce terrain[...]

54000 €

Situé en coeur de bastide, dans rue commerçante, Immeuble composé en rez d[...]

154000 €

Cet appartement est idéalement placé et bénéficie d'une excellente expositi[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir