Diocèse de Rodez : l’Église aveyronnaise se met à la page… Facebook

  • Le compte Facebook Diocèse de Rodez et sa page Église catholique en Aveyron compte déjà près de 500 amis…
    Le compte Facebook Diocèse de Rodez et sa page Église catholique en Aveyron compte déjà près de 500 amis… Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Dans la continuité de son développement numérique, via le site rodez.catholique.fr, le diocèse vient d’ouvrir son compte Facebook afin d’étoffer la présence de l’Église catholique d’Aveyron sur la toile.

Un peu plus d’un mois après sa création, le compte Facebook Diocèse de Rodez et sa page Église catholique en Aveyron compte déjà plus de 500 amis… fidèles. C’est dire si l’ouverture de ce compte était attendue comme le messie par une partie de la communauté catholique de l’Aveyron. Les plus jeunes, en l’occurrence. "Il était temps de le faire, reconnaît en ce sens Pascal Fournier, chargé de la communication à l’évêché. À l’échelle nationale, le diocèse de l’Aveyron devait être l’un des derniers de France à ne pas avoir sa page Facebook. Ce n’est plus le cas, aujourd’hui", poursuit celui qui est également chargé de l’animer et la faire vivre.

À travers la création de ce compte Facebook, l’église cherche avant tout à se donner davantage de visibilité tout en renforçant sa présence sur la toile.

Plus de réactivité

"Loin d’être une fin en soi, ou un vecteur unique, la page Facebook s’avère un canal intéressant pour relayer rapidement des informations, renvoyer vers le site internet du diocèse, ou partager des publications de services, mouvements et paroisses, indique Pascal Fournier. Cela va aussi et surtout nous permettre d’être plus réactifs". "Car, jusqu’à l’ouverture de notre page FB, lorsqu’il fallait diffuser une information de dernière minute, ou modifier un rendez-vous, ce n’était pas évident de le faire savoir en temps voulu au reste de la communauté", analyse-t-il en évoquant les différents supports de diffusion déjà existants. " Nos publications papiers sont soit hebdomadaires soit bimensuelles, ce n’est donc pas l’idéal pour la réactivité, constate-t-il. Bien entendu, il y a aussi la radio, mais tout le monde ne pense pas toujours à l’allumer. Reste le site internet et désormais Facebook."

Un site internet (rodez.catholique.fr) qui date déjà de 2004 et qui a été remis au goût du jour en 2016. Ces changements se sont accompagnés de sessions de formation pour les personnes volontaires, des paroisses, afin d’alimenter les pages et effectuer les mises à jour nécessaires. rodez.catholique.fr s’impose chaque jour davantage comme une source d’information incontournable, tant pour les Aveyronnais d’ici que d’ailleurs.

Les dons en ligne

Le site est également une ressource essentielle, et parfois unique, pour celles et ceux qui viennent en vacances en Aveyron. Au moment des temps forts de l’année liturgique (Pâques, Ascension, Pentecôte, Assomption, Toussaint, Noël), le nombre de visiteurs consultant le site et le nombre de pages consultées explose.

En témoignent les chiffres de fréquentations du site (lire par ailleurs). Certes, ce sont les horaires des messes qui remportent la palme des informations recherchées. Au-delà, les internautes en quête de célébrations visitent aussi des pages de contenus. Le nouveau site permet également, depuis 2017, d’effectuer des dons en ligne, pour les frais paroissiaux et le denier. Rapide, sûr, disponible 24 heures sur 24, le don en ligne fait de plus en plus d’adeptes, en particulier auprès des jeunes générations (mais pas que).

En janvier 2019, pour prendre en compte la nouvelle identité visuelle du diocèse, le site a adapté sa charte graphique, passant des tonalités de rouge, jaune et orangé, à des tons bleus et verts.

 

Une page visitée

Fréquentation quotidienne du site rodez.catholique.fr (en nombre de visiteurs uniques). Moyenne journalière en temps ordinaire : 135.

Entre le 15 et le 20 décembre : 190 ; le 21 décembre : 283 ; le 22 décembre : 355 ; le 23 décembre : 516 ; le 24 décembre : 1 065 ; le 25 décembre : 245.

Entre le 8 décembre et le 8 janvier, le site a enregistré 4 375 visiteurs uniques (dont 56 % de nouveaux visiteurs). Chaque utilisateur visite le site en moyenne 1,5 fois par jour et consulte en moyenne 3 pages. La durée moyenne de visite sur le site du diocèse est de 2,39 minutes.

JDM
Voir les commentaires
Réagir