Tout le monde contre le cancer à Villefranche : en 2020, 15 bougies et toujours la même envie

  • Quatre mille personnes sont attendues (chaque soir) pour les deux concerts proposés les 3 et 4 juillet au château de Graves à Villefranche-de-Rouergue. 	TLMC
    Quatre mille personnes sont attendues (chaque soir) pour les deux concerts proposés les 3 et 4 juillet au château de Graves à Villefranche-de-Rouergue. TLMC Repro CP - Lucile Casanova
  • Quatre mille personnes sont attendues (chaque soir) pour les deux concerts proposés les 3 et 4 juillet au château de Graves à Villefranche-de-Rouergue. 	TLMC
    Quatre mille personnes sont attendues (chaque soir) pour les deux concerts proposés les 3 et 4 juillet au château de Graves à Villefranche-de-Rouergue. TLMC Repro CP - Lucile Casanova
Publié le

Un week-end anniversaire est servi, du 2 au 5 juillet,au château de Graves à Villefranche-de-Rouergue. Président de l’association, Nicolas Rossignol s’en réjouit, tout en rappelant toutes les autres actions.

Est-ce que la vocation d’origine de Tout le monde contre le cancer a changé depuis 2005 ?

(Sans hésitation) Bien sûr, et heureusement, que des choses ont changé. Je dirais plutôt qu’elles ont évolué. En revanche, la philosophie de départ n’a pas pris une ride : "Tant qu’il y a de la joie, il y a de la vie !". C’est devenu notre ADN. Il y a aussi des chiffres qui parlent : 1 000 actions chaque année, 9 salariés (5 désormais à Paris et 4 à Villefranche-de-Rouergue), 350 bénévoles à travers la France, dont près de 200 réguliers, 5 % de frais de fonctionnement.

Quelles sont les principales missions de l’association ?

On peut en citer quatre majeures : transformer l’hôpital en un lieude joie, favoriser le bien-être des patients et des accompagnants, offrir des temps d’évasion hors de l’hôpital, sensibiliser le grand public. Mais, on peut aussi parler d’une présence nationale au cœur de 170 services hospitaliers et maisons de parents. J’insiste également sur les 1 000 actions avec : des cadeaux toute l’année, des événements festifs, des rêves et des invitations VIP, la tournée de Toques en truck (le premier food-truck pour les enfants malades), des équipements de bien-être et de loisirs (dont la Family Box), des séjours de ressourcement et des locations de vacances, la tournée de l’institut de bien-être baptisé échappée belle…

Et donc, pour fêter les quinze ans de l’association, un (long) week-end anniversaire à Villefranche...

On est fiers de ces quinze ans d’actions, de rêves, d’émotions et de rencontres. On a invité tous nos Anges gardiens au château de Graves à Villefranche. Les objectifs de cet événement sont de changer de regard sur le cancer, de découvrir les actions menées par TLMC, de lever des fonds pour financer celles à venir. Le format : un village d’animations, deux concerts vendredi et samedi soirs (avec 4 000 spectateurs attendus pour chaque soirée), 30 artistes sur scène, 300 invités VIP et 100 bénévoles mobilisés.

Une grande fête de famille ?

Tout le monde contre le cancer, quinze ans après sa création à Villefranche-de-Rouergue, c’est une fierté pour les bénévoles, pour l’Aveyron. Et surtout beaucoup d’attachement. Alors oui, ces quinze ans, on va les fêter en famille ! Du 2 au 5 juillet, nous allons réunir à Villefranche toutes les familles d’enfants malades qui sont passées par ici pour les "Escales au château", nos fameuses semaines de vacances au château de Graves, initiative qui dure depuis la création de l’association. Revenir sur les lieux, revoir les bénévoles, revivre le temps d’un week-end l’expérience TLMC, voilà ce que nous tenons à offrir aux centaines de familles qui ont parcouru ces quinze années avec nous. Une jolie fête de famille quiréunira les malades accompagnés, leurs familles, les bénévoles, les partenaires, les artistes et tous ceux qui ont compté dans l’histoire de l’association.

Depuis quatre ans que les galas ont été arrêtés à Villefranche, que s’est-il passé pour l’association ?

On n’a jamais fait autant d’actions ! Nous sommes passés de 100 à 180 hôpitaux et maisons de parents accompagnés. Nous avons donc multiplié le nombre de malades et familles bénéficiaires, multiplié les actions, et nos bénévoles ont encore plus de missions qu’avant. Nous avons imaginé et créé plusieurs tournées itinérantes partout en France : Toques en truck pour retrouver le plaisir de manger, l’Echappée rose pour prendre conscience qu’il est important de prendre soin de soi et, l’année dernière, nous avons testé une tournée de médiation par l’animal, qui a été très bien accueillie, qui était même attendue semble-t-il. L’association est plus que jamais ancrée dans le département.

Au-delà de cette année, pensez-vous reprendre les concerts tous les ans comme jusqu’en 2015 ?

(Catégorique) Non, ce n’est pas d’actualité ! Nous fêtons nos 15 ans cette année, c’est la seule raison pour laquelle nous créons cet événement. Nous n’avons pas prévu d’autres dates ensuite. La problématique de l’époque reste la même aujourd’hui : il est difficile de trouver des financements publics et privés dans l’Aveyron pour accompagner nos actions. Même quand nos galas étaient importants pour l’image, le tourisme, l’économie aveyronnaise, nous avions du mal à trouver assez de soutiens dans notre département.

Quels artistes seront présents ?

On le saura quand… ils auront donné leur accord ! Pour l’instant, nous pouvons seulement confirmer que beaucoup de ceux qui soutiennent TLMC et ceux qui étaient venus à l’époque gardent un excellent souvenir de Villefranche-de-Rouergue. Ils ont envie de revenir chanter bénévolement pour l’association. La billetterie ouvrira en avril. Bien sûr que ça crée de l’impatience mais les frustrés peuvent devenir des bénévoles ! On les accueille.
 

propos recueillis par Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

520 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - T3 dans quartier calme, pr[...]

355 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Agreable T1bis secteur faub[...]

402 €

LOCATION APPARTEMENT T1BIS RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une pièce principale t[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir