A Villefranche, Virginie Cavalli donne de la confiance par l’art

Abonnés
  • Virginie Cavalli dans son atelier.
    Virginie Cavalli dans son atelier. DDM - GUY LABRO
Publié le

Cette art-thérapeute a une expérience de plus de dix ans dans son métier. Nouvellement arrivée dans la région, elle propose des séances individuelles ou de groupes.

L’art-thérapie, qu’est-ce que c’est ? "C’est permettre aux personnes d’exprimer des émotions enfouies autrement que par la parole, en l’occurrence par l’art ", explique Virginie Cavalli, qui exerce ce métier depuis plus de dix ans. "J’aide les personnes à reprendre confiance en elle. L’art-thérapie est un beau moyen pour cela." C’est une méthode qui consiste à utiliser le processus créatif à des fins thérapeutiques.

Virginie Cavalli a suivi trois années d’études, à l’issue desquelles elle a obtenu une certification. Elle a ensuite travaillé dans des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), auprès de services d’Aide sociale à l’enfance (Ase), ainsi que dans des centres d’accueil d’adultes handicapés, dans le département du Gard où elle demeurait jusqu’à ces derniers mois. Elle vient de s’installer en pays Villefranchois, plus précisément à Combret, sur le territoire de l’ancienne commune de La Bastide-l’Evêque.

Et c’est là qu’elle reprend son activité. Dans un corps de ferme rénové où son mari, le peintre Jean-Michel Cavalli, bien connu à Villefranche où chaque année il dirige un stage pour les adhérents du club artistique, a pu aménager son atelier.

Le couple est ravi de son choix. " Ici, il y a une belle énergie ", relève Virginie, qui loue aussi "l’authenticité des gens". Elle puise dans ce lieu des ressources pour son métier, qui allie donc la thérapie à l’art. Elle, ce sont les arts plastiques qu’elle met en pratique : peinture (gouache, pastel), collage, modelage avec de la terre (elle anime aussi l’atelier enfants du club artistique villefranchois). Son atelier d’art-thérapie, elle l’a baptisé La croisée des Arts (tél. 06 83 88 57 56). Mais, avertit-elle,

"Pas besoin d’être doué en peinture pour suivre mes séances. Mon credo, c’est que tout le monde a en soi une part créatrice, même si elle est enfouie."

Virginie Cavalli propose des rendez-vous individuels. Elle organise aussi, tous les derniers samedis du mois, de 14 heures à 17 heures, des séances de groupe pour adultes. " Ce sont des ateliers de découverte de soi, avec, chaque mois, des thèmes différents."

L’art-thérapeute juge que son métier est en devenir, même s’il ne bénéficie pas d’une reconnaissance officielle par le ministère de la Santé. "Nous la demandons. De nombreux autres pays européens voisins l’ont accordé." On comprend qu’avec cette reconnaissance, les séances pourraient être remboursées par la Sécurité sociale. "Des mutuelles les prennent toutefois en charge", assure celle qui est un membre actif de la fédération française des art-thérapeutes.

LABRO Guy
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

111000 €

Proche toutes commodités sur terrain plat de 746 m², maison de ville tout c[...]

109000 €

Appartement de Type 2 de 45 m² au troisième et dernier étage d'un immeuble [...]

245500 €

Villefranche de Rouergue, centre ville, proche du Boulevard Charles de Gaul[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir