Rodez : une nouvelle aventure familiale au Bistroquet

  • Sébastien et son fils Paul,  désormais aux commandes.
    Sébastien et son fils Paul, désormais aux commandes. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

C’est en famille et toujours avec Sylvie au service que le Bistroquet, dans la rue du Bal, écrit une nouvelle page de son histoire, après le départ de Bertrand Batut, en novembre dernier. Christine et Sébastien, avec leur fils Paul en cuisine sont désormais à l’œuvre. Ils ont rapidement pris leur marque devant ce feu de cheminée dans lequel sont effectuées les grillades et qui confère au lieu un confort des plus agréables.
Ce qui rappelle au couple l’ambiance de la pizzeria la Polenta, à La Primaube, qu’ils ont fait briller pendant une quinzaine d’années. « Puis on a ressenti le besoin de souffler » confesse Sébastien. Puis, de fil en aiguille, Christine travaillant auBistroquet aux côtés de Bertrand Batut, la famille a saisi l’opportunité de revivre une aventure commerciale, cette fois-ci dans le centre-ville de Rodez, donc. « Nous n’avons rien changé au concept existant, en gardant la même carte, les mêmes fournisseurs, tout en apportant une touche personnelle naturellement ». Idem pour les horaires, qui ne change pas (du mardi au samedi). « Mais on réfléchit sérieusement à ouvrir le dimanche. Nous l’avons fait lors des fêtes de fin d’année, et cela a plutôt bien marché. Il y a semble-t-il une demande ». Le Bistroquet, une enseigne de plus de quarante ans, a semble-t-il encore de beaux jours devant lui !

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir