Jean-Pierre Foix laisse un grand vide à l’école Jeanne-d’Arc de Rodez

  • Jean-Pierre Foix était âgé de 60 ans. Jean-Pierre Foix était âgé de 60 ans.
    Jean-Pierre Foix était âgé de 60 ans. Reproduction Centre Presse - Flo Deltort
Publié le

L’instituteur est décédé subitement dans la nuit de samedi à dimanche.
 

Depuis lundi, il y a comme un grand vide dans la cour et les couloirs de l’école Jeanne-d’Arc. Le sourire bienveillant de l’instituteur Jean-Pierre Foix n’illumine plus les visages des enfants ou de ses collègues. Il est décédé subitement dans la nuit de samedi à dimanche.

La disparition de ce père de trois enfants plonge beaucoup de monde dans une profonde tristesse. Sa famille, dont ses trois enfants, mais aussi la famille de l’école. "Les enfants, dont les miens pleurent aujourd’hui leur deuxième papa ", lâche le directeur de l’établissement Hervé Vacaresse. Son émotion est d’autant plus forte que "JP" était aussi son ami.

Cela faisait 25 ans que Jean-Pierre Foix, originaire du Bassin, accompagnait les écoliers. "C’était avant tout un éducateur, proche des enfants, notamment les " cabossés ". Il avait cette capacité à aller chercher chez l’enfant ce que l’on ne ressentait pas forcément ", dit Hervé Vacaresse. " C’était un magicien des relations", reprend Pierre-Marie Puech, directeur du collège Saint-Joseph qui, lui, dut annoncer la mauvaise nouvelle aux "anciens" écoliers de "Jeanne".

S’il est de bon ton de dire du bien des gens lorsqu’ils s’en vont, il suffit d’observer l’émotion que cela suscite chez les parents, les enfants ou ses amis pour comprendre que Jean-Pierre Foix était un personnage un peu à part. " Un instituteur à l’ancienne. Il parlait beaucoup avec les enfants. Prenait le temps ", souffle un parent. " On ne l’a jamais entendu crier. Il avait l’écoute naturelle des enfants, et une autorité juste avec eux ", glisse une de ses collègues.

Lundi matin, une cellule psychologique de la Direction diocésaine a assuré l’accueil des enfants, tandis que les parents étaient invités à échanger autour d’un café ou une fouace. " Puis à 10 h 30, le cours normal de l’école a repris. Il faut remonter aussitôt sur le vélo. Reprendre le rythme normal. Les enfants en ont besoin ", lance Hervé Vacaresse, qui s’attelle également, avec des collègues, à la préparation des obsèques, qui auront lieu ce matin à 10 heures à la cathédrale.

À la fin de l’année, pour la kermesse, il était prévu une petite surprise pour Jean-Pierre Foix, histoire de fêter ses 25 années au sein de l’école Jeanne-d’Arc. "Nous allons maintenir cette idée", explique le directeur. L’hommage sera beau, assurément.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

315000 €

A découvrir en exclusivité ! Pour commencer faisons la liste des atouts qui[...]

402 €

LOCATION APPARTEMENT T1BIS RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une pièce principale t[...]

753 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Hall d'entrée avec placard, [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir