Rodez Citoyen fait un pas vers la gratuité des transports

Abonnés
  • La liste Rodez Citoyen prête à prendre le bus… gratuitement !
    La liste Rodez Citoyen prête à prendre le bus… gratuitement ! Centre Presse / Mathieu Roualdès / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La liste songe à expérimenter la gratuité des transports en commun dans son plan pour désengorger Rodez.

La mesure est en vogue chez les candidats aux municipales, et notamment chez les listes citoyennes qui fleurissent un peu partout dans l’Hexagone. Celle de Rodez, la bien nommée "Rodez Citoyen", n’échappe pas à la règle. Mercredi, elle a annoncé vouloir "expérimenter" la gratuité des transports en commun, au moins durant une année, si elle est élue au mois de mars prochain. Et si aujourd’hui, le prix d’un ticket (30 centimes) reste relativement bas dans l’agglomération, cette mesure a surtout vocation à "être incitative".

"Dans mon quartier, une dame prenait régulièrement le bus mais lorsque le prix du ticket a augmenté de dix centimes, elle a arrêté et repris sa voiture pour rejoindre le centre-ville", explique Alain Misrahi, désireux, avec la liste Rodez Citoyen, de désengorger le piton.

Depuis plusieurs années, une trentaine de villes, de Dunkerque à Aubagne, ont expérimenté la gratuité des transports en commun alors que dans le même temps, certaines voix dénoncent une "annonce électoraliste" et une "vraie fausse bonne idée". Récemment, le maire et candidat Christian Teyssèdre, interrogé sur le sujet, s’était d’ailleurs clairement positionné sur la question : "Rien n’est gratuit et au final, ce sont les contribuables qui paient".

Parkings relais, vélos électriques, nouvelles lignes…

En attendant, pour Rodez Citoyen, les déplacements, au sens global du terme, constitueront l’un des enjeux majeurs de la campagne. "Près de 40 % des personnes qu’on a rencontrées nous font part de leur exaspération concernant les problèmes d’embouteillages, de stationnement et de sécurité des piétons et des vélos", confie Marion Berardi. Avant de dévoiler plusieurs propositions : construction de parkings relais aux abords de la ville, mise à disposition de vélos électriques, à l’image de la proposition de Christian Teyssèdre, création d’une ligne de bus vers le Trauc et Vabre, baisse du prix des parkings souterrains pour les résidents, plateforme de "court voiturage" pour les trajets domicile-travail, garages à vélos… "On repensera également le placement des passages piétons actuels pour les sécuriser. Tout comme les trottoirs qui doivent être davantage entretenus. On souhaite également y mettre davantage de bancs, des toilettes publiques dignes de ce nom et des fontaines d’eau potable", souffle encore la liste qui prévoit de dévoiler son programme complet d’ici la fin du mois de février.

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

299 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - T1 rénové en centre ville [...]

315 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement dans quartier c[...]

275 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée (avec placards), [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir