Le personnel de L’Erea a bloqué l’établissement

  • Hier matin, devant l’entrée de l’établissement.
    Hier matin, devant l’entrée de l’établissement.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Mouvement de grève hier, pour dénoncer la suppression du CAP "Serrurerie-métallerie".

Douche froide pour le personnel de l’Erea de Laurière, mercredi, lors de la réunion du comité technique académique. Certes, la création à la rentrée prochaine du CAP "Commercialisation en hôtel, café, restaurant", annoncée depuis longtemps, a bien été confirmée. Mais, confirmée aussi la suppression du CAP "Serrureriue-métallerie". Une décision dénoncée par le personnel de l’Erea qui, ce jeudi, s’est mis en grève avec un blocage de l’entrée de l’établissement (selon ses chiffres, 96 % de grévistes).

"Nous nous étonnons de ce choix au regard de l’utilité de cette formation dans l’Ouest Aveyron, avec de nombreuses entreprises dans le secteur de la mécanique ", pointent Laurent Munoz, représentant FSU, et ses collègues enseignants. "Ce CAP ‘’Serrurerie-métallerie’’ a sa pertinence sur notre territoire. Il continue d’avoir toute sa place en tant que formation initiale en lien avec l’économie locale. Il est le seul sur l’ancienne région Midi-Pyrénées. Et les effectifs étaient au complet pour l’année prochaine", expliquent-ils.

Ils parlent aussi de totale incohérence par rapport à la gestion de l’argent public. "Nous avons un atelier doté d’équipements importants et coûteux. Que va-t-il devenir ? Par ailleurs, le Conseil régional vient de réaliser d’importants investissements sur l’établissement. "

Le personnel estime qu’avec la fermeture de ce CAP, créé à l’ouverture de l’Erea, c’est "une partie de leur établissement qui s’en va". Et, outre son action de grève et de blocage, il a fait part de la situation au premier vice-président du Conseil régional, Didier Codourniou, en visite hier à Villefranche dans le cadre de la campagne de Jean-Sébastien Orcibal, également élu à la région.

Et le soir il a rendu son action encore plus visible lors du rassemblement organisé par l’intersyndicale contre la réforme des retraites.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

162000 €

Nous vous proposons un immeuble dont la façade a été refaite en 2012 ainsi [...]

481500 €

AVEYRON - VILLEFRANCHE DE ROUERGUEMaison bourgeoise de 1784 avec 3 bâtiment[...]

107000 €

Chauffage gaz deSitué a deux pas du centre ville, Grande maison T5/6 sur d[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir