Urbanisme

Campagne de sensibilisation sur les collectes et le tri des déchets

Abonnés
  • Un des camions de collecte  de l’intercommunalité.
    Un des camions de collecte de l’intercommunalité.
Publié le / Modifié le S'abonner

Canette en alu, boîte de conserve, flacon de produit ménager et d’hygiène, bouteille d’huile, cahier (même à spirale) : trions-les dans le sac jaune ! Ces emballages sont peu présents dans la chaîne de recyclage. Or, si les habitants ne les trient pas, ces matières sont définitivement perdues ! Sur le territoire des Causses à l’Aubrac, ces emballages perdus pèsent 46,3 kilos par habitant pour l’année 2019 ; ils représentent 19,7 % de la poubelle noire qui ont été enfouis au lieu d’être recyclés. Le Syndicat départemental des ordures ménagères a déployé une campagne de sensibilisation, sur les emballages oubliés du tri. Chaque déchet a son dispositif de collecte. Tout dépôt en dehors du dispositif de collecte influe sur le prix à payer. Ainsi, les habitants doivent apporter en déchèterie les cartons, cagettes, déchets verts, appareils électroménagers et autres déchets encombrants et dangereux. Les bouteilles et canettes en verre doivent, elles, être apportées à une borne récup’verre.

Les dépôts sauvages nuisent à la propreté publique, génèrent une perte de temps pour les agents, peuvent occasionner des accidents. Le ramassage au coup par coup de ces dépôts, en dehors de la collecte classique, induit une dépense supplémentaire. Toute personne responsable d’un dépôt sauvage commet une infraction passible d’amende (article R632-1 du Code pénal).

Pour toute question sur le tri : voir www.consignesdetri.fr ou téléphonez au service déchets de la communauté de communes des Causses à l’Aubrac 05 81 63 05 92.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Palmas D'aveyron

299 €

CRUEJOULS : maison de village rénovée comprenant au : Sous-sol : grande cav[...]

214000 €

Située au coeur du village, cette belle propriété se compose d'une belle ma[...]

Toutes les annonces immobilières de Palmas D'aveyron
Réagir