Luc-la-Primaube : la cour de Jean-Boudou bientôt réaménagée et embellie

  • Les élèves ont été associés à la réflexion du réaménagement de leur cour de récréation.
    Les élèves ont été associés à la réflexion du réaménagement de leur cour de récréation. Repro CPA
Publié le

Le plan de financement prévisionnel des travaux a été adopté lors du dernier conseil municipal.

Le projet d’embellissement et de réaménagement de la cour, en lien avec la paysagiste du CAUE, constitue l’action phare du projet d’école de l’élémentaire Jean-Boudou et s’échelonne sur deux années scolaires. Lors de la dernière séance publique du conseil municipal, les élus ont adopté à l’unanimité le plan de financement prévisionnel relatif à ce programme de travaux à réaliser durant la période des congés scolaires qui pourrait être financé par la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux. Le montant de la subvention DETR serait de 21 667 € sur un montant global des travaux estimé à 65 000 € TTC, l’autofinancement s’élevant à 43 333 €.

Les enfants ont été mobilisés à tous les stades du projet, de la réflexion préalable incluant une observation fine et une analyse de l’existant (différentes activités, déplacements, lieux de jeu et de vie selon les moments de la journée), à la conception d’un aménagement qui offrira plein de petits endroits pour inventer des jeux. Les élèves seront également associés à une grande partie des travaux.

Le CAUE a ainsi proposé une mise en forme du projet cour-jardin où s’articulent des espaces en enrobé pour jouer aux jeux de ballons mais aussi des espaces avec des sols perméables (herbes ou copeaux), permettant d’y installer des plantations mais aussi pour favoriser des jeux plus calmes et intimistes : des buttes enherbées pour escalader, glisser, grimper, inventer… des plantations d’arbres sur tige et en cépée structurant la cour et créant des ambiances différenciées, de l’ombre l’été dans la cour et sur les bâtiments et pourquoi pas des fruits ? Planter et faire pousser des grimpantes sur les murs aveugles pour végétaliser la cour et la rendre moins austère, valoriser l’entrée de l’école…

Ces zones ont aussi un sol souple pour pouvoir accueillir des structures : des cabanes en osier pour s’isoler un peu, jouer par petits groupes, des structures en bois pour jouer, se reposer, discuter s’asseoir…, réutiliser le robinier abattu pour en faire un jeu ou des endroits pour s’asseoir…

L’enrobé actuel étant détérioré, il sera remplacé sur les parties devant rester en sol dur. Cette mise en œuvre sera confiée à une entreprise.

Le reste des aménagements pourra être assuré en régie par les services techniques municipaux. Les fournitures en terre végétale, copeaux et végétaux divers (graines, plantes vivaces, arbres…) et bois pour la construction des modules de jeux sont intégrés dans ce projet.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

157000 €

Dans une Résidence neuve, appartement T3 de 66,47m² avec terrasse de 8,50m²[...]

550 €

LA PRIMAUBE, situé à proximité de la place de l'étoile, dans une copropriét[...]

41000 €

Grand garage de 102m2 situé sur la commune de La Primaube (Naujac). Hauteur[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir