Patrimoine

La Transhumance 2020 déjà sur la bonne pente

  • Les troupeaux sont attendus dimanche 24 mai à Aubrac,  à partir de 11 heures.
    Les troupeaux sont attendus dimanche 24 mai à Aubrac, à partir de 11 heures. JAT / JAT
Publié le / Modifié le S'abonner

Du jeudi 21 au dimanche 24 mai, la 39e édition de la Transhumance va drainer près de 10 000 curieux sur l’Aubrac. Serge Niel, président de Traditions en Aubrac, a réuni dernièrement ses troupes dans une exploitation de Gabriac, à trois mois de l’événement.

Ils s’appellent Berthier, Puech, Bonal, Niel, Vieillescazes, Rames et Chauchard et, cette année, ce sont leurs animaux qui auront le privilège de composer le casting de la Transhumance 2020, dont l’arrivée est prévue au village d’Aubrac dimanche 24 mai.

Mercredi 12 février à Gabriac, chez Gérald Berthier, éleveur, un petit point d’étape était proposé, réunissant les parties prenantes à plus de trois mois de l’événement. L’occasion pour l’association Traditions en Aubrac et son président Serge Niel d’évoquer le programme, car si les animaux arrivent le dimanche à Aubrac dès 11 heures, la fête aura commencé dès le jeudi (lire le programme ci-dessous).

"La transhumance est une fête sans équivalent, vivante, dynamique et naturelle, complètement au cœur du territoire. C’est un retour aux sources pour beaucoup, à l’heure où certains départements français n’ont même plus une vache", a déclaré hier Serge Niel devant les éleveurs engagés et des membres de l’association organisatrice.

Cette année encore, l’entrée au village sera payante (6 €), ceci afin de permettre à l’association de continuer à fonctionner… et à mener à bien, pour les années à venir, cet événement majeur du Nord-Aveyron.

Du 21 au 24 mai, quatre jours d’animations

Jeudi 21 mai, soirée de découverte du plateau de l’Aubrac à Aubrac (20 h 30) avec veillée entre témoignages, diaporamas, musique, danses, jeux…
Vendredi 22 mai, découverte de l’Aubrac en bus, sous la conduite d’un guide, de 10 h 30 à 18 heures.
Samedi 23 mai, petite randonnée (10 heures, 14 heures ou 16 h 30). Jardin botanique et Maison de l’Aubrac ouvriront leurs portes pour l’occasion (samedi et dimanche), sans oublier le Salon du terroir Aubrac avec producteurs, artisans, musiciens…
Dimanche 24 mai, les sept troupeaux arriveront toutes les heures à partir de 11 heures à l’issue d’un parcours de 15 à 60 km, accompagnés d’attelages de chevaux. En marge, de nombreuses animations seront proposées au village (groupes folkloriques, marché de produits régionaux, tombola…).
Renseignements sur transhumanceaubrac.fr ou au 05 65 44 21 15.
 

En chiffres

2 000 m2 de surface couverte (barnums notamment) seront installés à Aubrac
6 €, prix d’entrée au village d’Aubrac
240 000 €, le budget annuel de l’association Traditions en Aubrac.
25 000 à 30 000 vaches, originaires de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère, transhument chaque année vers le plateau de l’Aubrac
10 000 visiteurs attendus, acheminés notamment par un millier de camping-cars.
1981, date de la première édition de la fête de la transhumance, qui a notamment permis de relancer localement l’élevage de la race aubrac, un temps menacée d’extinction.
 

Xavier Buisson
Voir les commentaires
Réagir