1re série (poule 4, 15e journée)

Rugby : Capdenac - Sévérac, duel de haut de tableau entre Aveyronnais

Abonnés
  • Capdenac espère monter en Promotion Honneur.
    Capdenac espère monter en Promotion Honneur. Repro CPA / Repro CPA
  • Sévérac veut finir troisième pour accueillir le barrage.
    Sévérac veut finir troisième pour accueillir le barrage. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Les Capdenacois, deuxièmes, accueillent Sévérac, quatrième, ce dimanche 16 février à 15 heures. Une rencontre entre deux clubs aveyronnais qui visent la qualification.

Le rugby sera encore à la fête dans le département ce week-end. A la frontière avec le Lot, Capdenac reçoit Sévérac, ville frontalière avec la Lozère. Une heure et demie sépare ces deux cités, mais la rencontre de demain s’annonce piquante au vu des précédentes confrontations.

Lors du match aller, les deux équipes se sont quittées dos à dos (19-19). " On aurait dû gagner, se souvient Jean-Pierre Herail, président et entraîneur de Sévérac. On menait et dans la dernière minute, on prend une pénalité contre le cours du jeu. " La saison avant, les deux clubs étaient déjà dans la même poule. Sévérac s’était imposé chez lui (12-10), et Capdenac avait rendu la monnaie de sa pièce dans son stade (14-9). Et la belle, car il y en a eu une, en demi-finale du championnat 1re série tableau B, a vu Capdenac se qualifier grâce au nombre d’essais inscrits (score final 18-18). " Les matches face à Sévérac sont toujours très serrés, assure Ludovic Bruel, vice président de Capdenac. On n’a pas du tout le même jeu. Eux ont un jeu d’avants, alors que nous, on produit un jeu de trois-quarts. Leur but quand on les joue, c’est de nous empêcher de produire notre jeu. Ce qu’ils font très bien d’ailleurs. "

Objectif de montée pour l’un, de qualification pour l’autre

En début de saison, les deux clubs avaient le même objectif : la qualification. Mais depuis de l’eau a coulé sous les ponts. Capdenac, désormais deuxième à huit longueurs du premier Montech, vise la montée. " Notre ambition est revue à la hausse. Notre groupe vit très bien, s’améliore de semaines en semaines. Nous avons 45 licences pour deux équipes, ça ne fait pas beaucoup, mais comme les gars sont assidus aux entraînements, la saison est belle. Donc pourquoi pas monter en Promotion Honneur", espère le vice-président.

Du côté de Sévérac, l’objectif reste le même qu’au début de saison : se qualifier pour les phases finales. " La montée n’est pas dans nos têtes au club. Il ne faut pas trop rêver. L’objectif est d’être troisième pour recevoir le barrage et après essayer de faire quelque chose lors des phases finales. Et pour ce match face à Capdenac, on se déplace pour y faire un résultat", affirme le président de Sévérac.

Pour ce derby aveyronnais qui s’annonce, le stade Léo-Lagrange de Capdenac devrait être plein. Plus de 100 personnes sont attendues pour le traditionnel repas "tête de veau" d’avant match, et même certains supporters sévéragais se déplaceront avec les joueurs pour voir la rencontre.

 

Alexis Bargallo
Voir les commentaires
L'immobilier à Capdenac-Gare

209800 €

Capdenac : Ensemble immobilier comprenant : Une grange rénovée de type 2, u[...]

295500 €

Dans un environnement verdoyant, ampli de calme et de sérénité, maison en p[...]

187500 €

Capdenac : Pavillon récent de type 4 de plain-pied en parfait état avec un [...]

Toutes les annonces immobilières de Capdenac-Gare
Réagir